Le Droit

CES CARYATIDES QUI PORTENT LE CIEL

LES RAFTSWOMEN: FEMMES DE TÊTE FEMMES DE RIVIÈRES

Le passage des rapides de Lachine exige alors un grand nombre de bras. Des Amérindiennes volontaires s’engagent sur les cages pour aider à la rame où il faut beaucoup de nerf, de force et de précision, publie William Alexander Foster (1840-1888).