Groupe Mayer - 25e

Construction ECHO : bâtir… et protéger !

Pour se diversifier en affaires, il faut bien s’entourer ! Voilà pourquoi Stéphane Mayer a fait de Benoît Thibault son associé. Le résultat ? Une nouvelle entreprise englobant deux secteurs d’activité majeurs encore peu exploités par le Groupe Mayer. Un partenariat fructueux qui ne fait que commencer !

Homme de talent

Diplômé en technologie du génie civil de la Cité collégiale, Benoît amorce sa carrière comme gestionnaire de projets pour un important entrepreneur général. Au fil des ans, il fait régulièrement appel aux services d’Acoustique SM. Recruté par Stéphane Mayer en 2016, le jeune homme migre progressivement des systèmes intérieurs vers l’isolation et l’ignifugation.

En 2017, Stéphane et Benoît fondent officiellement Constuction ECHO, dont Benoît assume la vice-présidence.

Entrepreneuriat général

Fort de son expérience, Benoît intègre à Construction ECHO une composante de conception-construction. « Nous détenons une licence de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) qui englobe 45 sous-catégories de métiers. », explique-t-il. « Nous nous spécialisons toutefois dans les projets commerciaux de type clé en main. » Son nouvel objectif : accroître sa part de marché, naturellement !

Coupe-feu révolutionnaires

Grâce à ses enduits ignifuges d’avant-garde, Construction ECHO se positionne avantageusement par rapport à ses compétiteurs. À ce jour, elle demeure la seule entreprise de l’Outaouais et l’une des seules dans la région d’Ottawa à pouvoir appliquer les produits de GCPAT (Grace Canada), dont le Monokote MK-6\HY couramment recommandé et le Z-3306 applicable sur du polyuréthane.

L’avantage d’un tel produit ? Sa résistance inégalée aux chocs, un atout de taille en construction commerciale, et sa conformité aux normes LEED.

Isolants nouveau genre

Construction ECHO se spécialise également dans l’application de mousse de polyuréthane pulvérisée. Membre en règle de l'Association canadienne des entrepreneurs en mousse de polyuréthane (CUFCA), elle constitue le plus grand représentant des produits Demilec en Outaouais et l’une des rares autoriséesà appliquer les mousses de marque Demilec, BASF ou John Manville, à la fois en Outaouais et dans la grande région d’Ottawa.

Son produit vedette : la mousse Airmétic Soya de Demilec, composée de matières plastiques recyclées et d’huile végétale. « En plus de satisfaire aux normes LEED », affirme Benoît, « cette mousse rend tout bâtiment plus écoénergétique que n’importe quel autre type d’isolant. »