Contenu commandité

Groupe Mayer - 25e

Mot du président

Il y a 25 ans, avant-même de démarré mon entreprise je trouvais que le modèle d’affaire ‘’parfait’’, celui projeté par notre société ne me conviendrait jamais. Je savais parfaitement que je ne serais jamais le genre ‘’veston cravate’’, j’étais déjà reconnu pour ne pas avoir la langue dans ma poche et de dire tout haut ce que les gens pensent plus bas. Une fois que l’on prend conscience de notre différence ou du moins de savoir ce que nous recherchons, il est beaucoup plus facile faire des choix. Dans mon cas, très rapidement je me suis posé la question suivante : que puis-je faire pour réussir sans changer la personne que je suis et en gardant ma liberté?

Il y a longtemps que je savais que je voulais diriger ma propre affaire et de partir une entreprise en construction m’a permis de réaliser plusieurs de mes rêves en même temps, tel que de pouvoir créer, de construire et de léguer quelque chose au génération future. 

En regardant le chemin parcouru, c’est là où on réalise que la réussite est une des plus grandes utopies. On peut comparer la réussite à une chirurgie esthétique, car peu importe la beauté qui en ressort, elle laissera des cicatrices permanentes et souvent douloureuses.

Après réflexion, je pense que les plus belles réalisations du groupe Mayer sont d’avoir toujours su s’adapter aux demandes humaines de ces employés, d’avoir toujours été honnête avec ces partenaires et d’avoir toujours su donner un service hors de l'ordinaire à chacun de nos clients du plus petit au plus grand. Après plus de 25 ans, j’ai toujours la même fougue et excitation quand vient le temps de démarrer un nouveau projet ou encore une nouvelle entreprise. Ma plus grande fierté est d’avoir la chance de travailler avec des personnes exceptionnelles dans mes entreprises au quotidien et d’avoir été témoin de leurs cheminements. Ma plus grande joie est de voir l’intérêt de mes deux enfants Rose et Alix de bien vouloir s’impliquer dans ces entreprises et d’avoir déjà la chance de travailler avec eux.

Un merci spécial à toute mon équipe, la réussite du Groupe Mayer vous revient, c’est grâce à vous, à votre dévouement et votre fidélité que nous célébrons notre 25ièmeannée et que nous continuerons d’innover pour de nombreuses années encore! Merci aussi à tous nos clients et nos partenaires pour votre confiance. 

Mon mot de la fin ... n’ayons pas peur d’être nous-mêmes et d’être vrai, car au bout du compte c’est la plus belle réussite que l’on peut avoir.

Bonne lecture :)

Stéphane Mayer

Groupe Mayer - 25e

Acoustique SM : ériger la perfection

C’est là où tout a commencé ! Fondée en 1993, Acoustique SM constitue la plus ancienne et la plus importante entreprise du Groupe Mayer. Experte dans tout ce qui touche la finition et l’ossature du bâtiment, elle est reconnue pour sa redoutable efficacité, sa fiabilité exemplaire et ses relations personnalisées avec une clientèle de longue date, et ce, des deux côtés de la rivière des Outaouais.

Profession : plâtrier

Du plâtrage à l’installation d’échafaudages, en passant par la pose de systèmes intérieurs, Stéphane Mayer touche à absolument tout, si bien qu’aucun corps de métier dans l’entreprise n’a de secrets pour lui. Les clients, eux, se bousculent au portillon. Son intransigeance face au respect des délais impartis et son grand souci du détail lui valent d’ailleurs d’être recommandé par nombre de plus grands joueurs de l’industrie.

NovawallMD : le mur du son

Soucieuse de proposer des solutions de pointe à sa clientèle, Acoustique SM s’est employée à devenir un distributeur-installateur autorisé du système de revêtement acoustique NovawallMD. « Nous avons dû travailler très fort pendant plusieurs années pour obtenir l’aval du fabricant. », raconte Stéphane Mayer. Sa persévérance et sa force de persuasion ont porté fruit. Acoustique SM est en effet le seul distributeur-installateur autorisé dans tout le Canada, sauf la région de Toronto.

Ce système de panneaux sur rails modulable à l’infini permet de corriger l’acoustique d’un espace donné. Utilisés principalement dans les restaurants et les salles de cinéma, de concert ou de conférence, les panneaux s’installent aussi bien sur les murs qu’au plafond, épousant parfaitement la forme de la pièce, et peuvent être recouverts d’une variété de tissus.

Poser des systèmes intérieurs, c’est plus qu’ériger des murs et des cloisons ! C’est aussi :

  • Poser les panneaux de gypse sur les murs et les plafonds;

  • Installer des plafonds suspendus en tuiles ou en produits spéciaux;

  • Effectuer la réfection de surfaces patrimoniales en lattis de plâtre;

  • Appliquer des procédés de mise à niveau, de division des surfaces, de coupe, de fixation, d’ancrage et d’assemblage.

« Notre spécialité, ce sont les projets flyés! En termes de revêtement acoustique et d’enveloppe de bâtiments, nous pouvons faire absolument n’importe quoi ! »

Groupe Mayer - 25e

Construction ECHO : bâtir… et protéger !

Pour se diversifier en affaires, il faut bien s’entourer ! Voilà pourquoi Stéphane Mayer a fait de Benoît Thibault son associé. Le résultat ? Une nouvelle entreprise englobant deux secteurs d’activité majeurs encore peu exploités par le Groupe Mayer. Un partenariat fructueux qui ne fait que commencer !

Homme de talent

Diplômé en technologie du génie civil de la Cité collégiale, Benoît amorce sa carrière comme gestionnaire de projets pour un important entrepreneur général. Au fil des ans, il fait régulièrement appel aux services d’Acoustique SM. Recruté par Stéphane Mayer en 2016, le jeune homme migre progressivement des systèmes intérieurs vers l’isolation et l’ignifugation.

En 2017, Stéphane et Benoît fondent officiellement Constuction ECHO, dont Benoît assume la vice-présidence.

Entrepreneuriat général

Fort de son expérience, Benoît intègre à Construction ECHO une composante de conception-construction. « Nous détenons une licence de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) qui englobe 45 sous-catégories de métiers. », explique-t-il. « Nous nous spécialisons toutefois dans les projets commerciaux de type clé en main. » Son nouvel objectif : accroître sa part de marché, naturellement !

Coupe-feu révolutionnaires

Grâce à ses enduits ignifuges d’avant-garde, Construction ECHO se positionne avantageusement par rapport à ses compétiteurs. À ce jour, elle demeure la seule entreprise de l’Outaouais et l’une des seules dans la région d’Ottawa à pouvoir appliquer les produits de GCPAT (Grace Canada), dont le Monokote MK-6\HY couramment recommandé et le Z-3306 applicable sur du polyuréthane.

L’avantage d’un tel produit ? Sa résistance inégalée aux chocs, un atout de taille en construction commerciale, et sa conformité aux normes LEED.

Isolants nouveau genre

Construction ECHO se spécialise également dans l’application de mousse de polyuréthane pulvérisée. Membre en règle de l'Association canadienne des entrepreneurs en mousse de polyuréthane (CUFCA), elle constitue le plus grand représentant des produits Demilec en Outaouais et l’une des rares autoriséesà appliquer les mousses de marque Demilec, BASF ou John Manville, à la fois en Outaouais et dans la grande région d’Ottawa.

Son produit vedette : la mousse Airmétic Soya de Demilec, composée de matières plastiques recyclées et d’huile végétale. « En plus de satisfaire aux normes LEED », affirme Benoît, « cette mousse rend tout bâtiment plus écoénergétique que n’importe quel autre type d’isolant. »

Groupe Mayer - 25e

Creadditive : Faire bonne impression

« Je m’étais toujours demandé comment les Européens parvenaient à restaurer parfaitement leurs sites archéologiques. En rencontrant ces gars-là, j’ai su que j’avais trouvé la solution ! », raconte Stéphane Mayer. Il a suffi d’un rendez-vous d’affaires avec Philippe Dupuis, Laurent Lacombe et Martin Lavoie pour qu’il décide de faire le saut… et de s’adjoindre trois nouveaux associés !

Complémentarité

Lorsqu’ils rencontrent Stéphane Mayer en 2017 à l’initiative d’ID Gatineau, les cofondateurs de Précision 3D ne se doutent pas qu’ils s’apprêtent à faire une percée dans le milieu de la construction. « Martin et moi venions du secteur industriel », explique Philippe Dupuis, « tandis que Laurent avait davantage œuvré dans le milieu médical. En parlant avec Stéphane, nous avons compris que nos services étaient complémentaires. » Résultat : les quatre hommes ont fondé l’entreprise Creadditive, qui se spécialise dans la numérisation, la modélisation et l’impression 3D.

Patrimoine restauré

L’une des applications ingénieuses de la fabrication additive mise de l’avant par Creadditive est la restauration d’ornements patrimoniaux en plâtre. « Au Bloc de l’Ouest, notamment dans le bureau du premier ministre », explique Philippe Dupuis, « plusieurs colonnes et moulures avaient été abîmées au fil des ans.

« Grâce à nos techniques de numérisation, de modélisation et d’impression 3D », ajoute-t-il, « nous avons pu faire sur place un relevé numérique des ornements endommagés, modéliser les pièces manquantes et les imprimer en 3D pour ensuite réaliser des moulages. On n’y voit que du feu ! Et tout cela est bien moins coûteux que d’engager un maître-plâtrier ! »

Fusion et laser

Creadditive explore en outre une technique d’impression bien particulière : la fusion sur lit de poudre. Cette méthode consiste à faire fusionner localement, au moyen d’un faisceau laser, une poudre métallique ou plastique déposée couche par couche sur un substrat. L’avantage : une résolution élevée (de l’ordre de 0,04 mm) et un temps de production record. Les débouchés, notamment dans les secteurs industriel et médical, sont prometteurs.

Qu’on se le dise : qu’il s’agisse de frises néogothiques endommagées, de futures stations du train léger ou de prothèses en titane pour animaux de compagnie, tous les temps se conjuguent au 3D, et Creadditive n’a pas fini de nous épater !