La fondatrice et propriétaire de la microentreprise EnTK, Renée O'Neill
La fondatrice et propriétaire de la microentreprise EnTK, Renée O'Neill

Saint-Jean: les chandails franco-ontariens laissés au placard

La Saint-Jean, voilà l’occasion habituelle pour Renée O’Neill de vendre des dizaines et des dizaines de chandails franco-ontariens. Mais cette année est compliquée en raison de l’épidémie de COVID-19. Conséquence : sa microentreprise de vêtements EnTK est confrontée à une baisse spectaculaire de ses ventes.

« D’habitude pour une année régulière, c’est une centaine de chandails vendus pour la Saint-Jean, mais là… c’est environ 15 », explique Mme O’Neill, sans perdre son optimisme.

« Dieu merci, ma boutique est virtuelle, et j’ai très peu de coûts fixes. L’entrepôt est au sous-sol. […] Grosso modo, dès que les mesures de confinement ont été annoncées, il y a eu une petite baisse des ventes. Je pense qu’il y a comme un poids de la pandémie, les gens avaient la tête ailleurs. On peut le constater dans la baisse des interactions avec notre marque sur les médias sociaux. Nous avons essayé de publier des choses plus ludiques, mais c’est le calme plat. »

L’impact de la phase 2 du déconfinement serait tout de même réel.

« Depuis quelques jours, les gens commencent à reprendre goût à la vie. Je recommence à avoir un volume plus élevé de commandes, mais c’est trop tard pour profiter de la Saint-Jean. »

La Saint-Jean et les festivals en début d’été représentent l’une des quatre périodes identifiées par Mme O’Neill où les ventes sont dynamisées.

« La période de pointe reste bien sûr la perspective de la Journée des Franco-Ontariens le 25 septembre. Entre mi-août et cette date, nous vendons durant cette période plus de la moitié de nos produits annuels. Il y a aussi un petit boom pour Noël, une petite montée en mars pour le mois de la francophonie, et donc une quatrième période pour les ventes qui est celle de la Saint-Jean et des festivals. »

Pour lire l'article dans son intégralité, rendez-vous sur le site web d'ONFR+.