Publireportage

Champlain VILLAGE URBAIN: Le vert, c’est la santé! 

[PUBLIREPORTAGE] Passer deux heures par semaine dans des espaces verts - parcs locaux ou autres environnements naturels - vous rendent nettement plus susceptibles de vous déclarer en bonne santé et de vous sentir bien psychologiquement que ceux qui ne le font pas.

Ce constat émerge d’une étude du Centre européen pour l’environnement et la santé humaine de l’université d’Exeter portant sur 20 000 personnes¹. Il survient au moment où bon nombre de citoyens passent trop de temps dans les milieux urbanisés, et se retrouvent piégés entre bruit, pollution, stress et manque d’espace. Leur envie de s’échapper est donc particulièrement justifiée par le besoin de respirer au grand air. 

Les professionnels de la santé constatent que les bienfaits de la nature sur l’humain sont nombreux. Être en contact avec la nature:

  • Améliore votre mémoire
  • Favorise la créativité et la résolution de problèmes
  • Diminue les risques de dépression et de maladie mentale
  • Développe les capacités d’apprentissage
  • Augmente la concentration
  • Incite à être plus actifs, ce qui vous aide à maintenir un poids santé
  • Réduit le niveau de stress
  • Augmente la qualité du sommeil

Esprit sain, corps sain

La nature est un antidote au stress: elle peut réduire l’excitation du système nerveux, renforcer le fonctionnement du système immunitaire, augmenter l’estime de soi, réduire l’anxiété et améliorer l’humeur. Les troubles de l’attention et l’agressivité diminuent dans les environnements naturels, ce qui contribue également à accélérer le rythme de la guérison. 

Dans une étude récente réalisée en 2021 pour le compte de la Sépaq2, des chercheurs ont constaté que le fait d’être dans la nature réduisait le sentiment d’isolement, favorisait le calme et améliorait l’humeur des patients. On peut donc déduire que de choisir un environnement de vie près de la nature améliore notre bien-être.

En pleine nature

Situé en bordure de la rivière des Outaouais, Champlain village urbain de Brigil offre justement à ses résidents la possibilité de vivre près de tous les services citadins, tout en profitant d’un cadre naturel et enchanteur.

La communauté est aménagée sur 130 acres de verdure, dont 50 acres ont été cédées à la Ville de Gatineau pour en faire de beaux parcs. De multiples sentiers pédestres traversent le terrain, plongeant le randonneur au cœur de la nature en toutes saisons, ou pour prendre une pause dans l’un des espaces pique-nique.

Non seulement les résidents jouissent d’une qualité de vie hors pair avec tous les services à proximité, mais de par leur emplacement privilégié, ils peuvent également bénéficier de tous les avantages (psychologiques et physiques) que procure la nature.

¹nature.com/articles/s41598-019-44097-3 

2sepaq.com/resources/docs/org/autres/org_icm_rapport_nature_sante_globale.pdf