Journée internationale de la francophonie-2020

300 millions de francophones

Capitales Studio
Une réalisation du service de la promotion
La Francophonie, ce sont tout d’abord des femmes et des hommes qui partagent une langue commune, le français, une langue mondiale, non pas la plus parlée, mais la plus répandue et la plus enseignée après l’anglais. Le rapport de l’Observatoire de la langue française (2018) évalue leur nombre à 300 millions de locuteurs répartis sur les cinq continents.

Le français est : 

• la 5e langue la plus parlée après le chinois, l’anglais, l’espagnol et l’arabe;

• la 4e langue sur Internet; 

• la 2e langue étrangère la plus apprise. Les principaux locuteurs quotidiens sont en Afrique. 

• On parle de francophonie avec un « f » minuscule pour désigner les locuteurs de français et de Francophonie avec un
« F » majuscule pour figurer le dispositif institutionnel organisant les relations entre les pays francophones. 

Bâtir un espace de solidarité fondé sur les principes d’humanisme, de démocratie et de respect de la diversité des cultures et des langues, tel est le but poursuivi par la Francophonie. 

AU CŒUR DES POPULATIONS

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) compte 88 états et gouvernements (54 membres, 7 associés et 27 observateurs). Solidarité, diversité, partage d’expérien-ces, engagement, concertation sont les valeurs ajoutées qui guident son action.

À travers ses actions, l’OIF accorde la priorité aux jeunes et aux femmes. Chaque jour, la Francophonie se mobilise pour créer les conditions favorables à l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes, à l’accès à l’éducation pour toutes et tous, ainsi qu’à l’innovation grâce aux outils numériques. La mobilité et le renforcement des capacités, l’égalité entre les femmes et les hommes sont privilégiés.

L’OIF a pour objectifs de promouvoir la langue française dans son évolution, sa diversité culturelle et linguistique, et valoriser les différentes cultures qui s’expriment sur l’ensemble des territoires de la Francophonie. L’OIF contribue à une vie politique apaisée, au renforcement des institutions de l’État de droit et au respect des droits de l’Homme, en collaboration avec la communauté internationale.

*Pour consulter l’édition complète du cahier spécial de la Journée internationale de la francophonie, cliquez ici.