Sylvain Favreau rêvait depuis quelques années d’obtenir un poste d’entraîneur-chef dans la LHJMQ.
Sylvain Favreau rêvait depuis quelques années d’obtenir un poste d’entraîneur-chef dans la LHJMQ.

Un Franco-Ontarien dirigera les Mooseheads

Sylvain St-Laurent
Sylvain St-Laurent
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le tour de Sylvain Favreau est enfin venu.