Pandémie oblige, plusieurs consignes sanitaires et mesures de sécurité ont été mises de l’avant lors de l’accueil des joueurs au camp des Saguenéens de Chicoutimi.
Pandémie oblige, plusieurs consignes sanitaires et mesures de sécurité ont été mises de l’avant lors de l’accueil des joueurs au camp des Saguenéens de Chicoutimi.

Saguenéens: un accueil inhabituel, mais des joueurs très affamés de jouer

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Masque obligatoire, prise de température, enregistrement du joueur et son accompagnateur, questionnaire COVID-19 à répondre, poches de hockey déposées à l’entrée. Voilà quelques-unes des mesures mises en place dans le vaste hall d’entrée du Centre Georges-Vézina pour l’accueil des joueurs invités au camp des Saguenéens de Chicoutimi. Tout le personnel du club incluant les membres de la direction était présent pour s’assurer que l’accueil des 34 joueurs et leurs accompagnateurs se déroule efficacement.

Pour les vétérans, ce fut l’occasion de belles retrouvailles pour la plupart, tandis que les p’tits nouveaux étaient fébriles à l’idée d’avoir la chance de se faire valoir auprès de l’équipe d’entraîneurs des Saguenéens.

L’organisation a décidé de ne pas tenir de tests physiques. Après la rencontre avec les joueurs et les parents, les hockeyeurs ont été divisés en deux groupes qui ont enfin pu sauter sur la glace en soirée pour un premier entraînement, un premier groupe à 18h et le second à 19h.

Prise de température, port du masque, inscription des noms et adresses des personnes qui ont franchi les portes du Centre Georges-Vézina, rien n’a été laissé au hasard, dimanche, lors de l’accueil des joueurs à leur arrivée au camp des Saguenéens de Chicoutimi.

Outre les 34 joueurs présents (voir la liste), six se joindront plus tard à l’équipe, soit le défenseur Karl Boudrias (blessé au haut du corps, 2 à 3 semaines d’absence) et les attaquants Samuel Houde et Christophe Farmer (10 jours de quarantaine préventive), ainsi que les trois joueurs européens, soit le vétéran défenseur Artemi Kniazev et les deux attaquants repêchés en juin, Matej Kaslik et Sergei Kuznetsov, qui n’ont pas encore traversé l’Atlantique pour l’instant.

Hendrix Lapierre

Le talentueux attaquant Hendrix Lapierre est affamé de jouer. La saison dernière, le #92 a été limité à 19 matchs en raison des symptômes qui, a priori, étaient attribués à des commotions. Des examens poussés ont ensuite ciblé des problèmes à des vertèbres du cou. L’espoir de 18 ans a été traité et il assure qu’il n’a aucune crainte pour la prochaine saison. «Je n’ai aucune raison d’avoir des craintes. J’ai fait revérifier mon cou et tout est correct. J’ai juste vraiment hâte (de jouer). J’ai super hâte de revoir les gars et c’est toujours le fun de sauter sur la glace au Centre Georges-Vézina», a indiqué celui qui est de retour dans la région depuis jeudi.

De retour en santé, Lapierre compte bien reprendre le temps perdu. «J’anticipe une grosse saison. L’an passé, je pense que j’ai connu un petit recul, mais cette année, je veux devenir un leader dans cette équipe et m’améliorer chaque jour, affirme-t-il en entrevue.

Limité à 19 matchs l’an dernier, Hendrix Lapierre est de retour en pleine forme et compte bien rattraper le temps perdu.

«J’ai perdu beaucoup de temps dans mon développement la saison dernière», ajoute ce travailleur acharné qui compte mettre les bouchées doubles. «Il y a toujours une manière de travailler plus fort !», soutient-il.

Au cours des derniers mois, le Gatinois estime qu’il a pu améliorer son lancer et sa force. Il dit aussi avoir perdu un peu de gras et gagné du muscle. «J’ai à peu près le même poids, mais je me sens plus fort et beaucoup plus solide», fait valoir celui qui fait partie des meilleurs espoirs du repêchage de la LNH.

Louis Crevier

Le longiligne défenseur de 19 ans a consacré son été à l’entraînement en vue d’être fin prêt pour sa troisième saison avec les Sags. En tant que vétéran à la défensive, Louis Crevier se dit conscient qu’il aura un rôle important à assumer, mais s’adaptera au mandat que lui confieront les entraîneurs.

«Durant l’été, je me suis préparé à jouer contre les meilleurs joueurs du camp adverse. Je m’attends aussi à avoir beaucoup de temps de glace. Je suis vraiment excité en vue de la prochaine saison», avance le #19 qui aimerait bien être jumelé à nouveau avec Kniazev. «On se complétait bien, mais peu importe avec qui je vais jouer, ça va bien se passer, j’en suis sûr.»

Au cours des derniers mois, il a travaillé son patin et sa force. «J’ai moins pris de poids que par le passé. Cette année, je sens que j’ai gagné plus en force et ça va m’aider. J’ai beaucoup travaillé mon explosion, mais ça va être sur la glace, pendant les matchs hors concours, qu’on va voir les résultats de mon entraînement», explique le défenseur.

Le Québécois estime que ses chances d’être réclamé par une équipe de la LNH cette année sont meilleures. «On va voir ce qui va se passer, mais je suis plus confiant que par le passé.»

Le défenseur Louis Crevier a consacré son été à l’entraînement. Il est prêt à relever le mandat que lui confieront les entraîneurs.

Alexis Shank

À sa dernière saison avec les Saguenéens, le gardien Alexis Shank compte bien faire en sorte que le rendez-vous manqué du printemps dernier se concrétise cette année. «C’est ma dernière chance et c’est cette année que je veux que ça se passe. Je suis prêt à tout pour y parvenir et je suis prêt pour mon rôle de leader en tant que 20 ans. Il va falloir que je montre l’exemple sur et hors la glace», a indiqué le sympathique gardien qui se sent prêt à être encore fort utilisé cette année.

Fidèle à son habitude, il est serein face à la prochaine saison. «C’est sûr que j’ai moins de stress qu’à ma première année. Je suis juste content de revoir mes coéquipiers. On a été plus longtemps que d’habitude chez nous», convient le cerbère qui avait sur le cœur de ne pas avoir pu jouer les séries. «Surtout pour Harvey-Pinard, Bibeau et Kyte qui en étaient à leur dernière année. On aurait aimé leur donner une coupe. Nous avions une gang incroyable et on était fort. Au début, j’étais déçu, mais on était tous dans le même bateau. On va se reprendre cette année», lance le Lavallois qui dit avoir vécu une expérience enrichissante comme garde de sécurité, d’abord à une résidence pour personnes âgées, puis à l’hôpital de Saint-Jérôme. Dans ce dernier cas, il y a eu quelques éclosions, mais il n’a jamais craint d’être infecté puisqu’il était bien équipé. Il était encore plus motivé encore plus à faire respecter les mesures sanitaires à l’entrée des bâtiments.

Enfin, concernant le repêchage de la LNH, Shank ne se fait pas d’attentes. «L’an passé, je ne m’attendais à rien et j’avais été invité par le Canadien où j’ai vécu une belle expérience. Cette année, comme ça avait bien été, j’avais de petites attentes. Mais comme c’est le cas pour le camp des Sags, ils vont certainement inviter moins de jeunes, alors je ne me fais plus d’attente et ce sera un bonus si ça se produit. Sinon, ça ira à l’an prochain !»

À sa dernière saison avec les Saguenéens de Chicoutimi, le gardien Alexis Shank compte faire tout ce qu’il faut pour aider son équipe à batailler pour les grands honneurs cette saison.

Tournoi de golf

Lundi, ce sera le tournoi de golf «Reconnaissance» des Saguenéens au club de Chicoutimi. Plusieurs anciens joueurs, dont Frédéric Allard, Alain Coté, Marc Fortier, Francis Verreault-Paul, Luc Dufour, Gilbert Paiement, seront au rendez-vous. Une belle attention pour les anciens officiels Phil Desgagné, Fred Tardif, Réal Gauthier et Sylvain Harvey qui formeront l’un des quatuors à l’honneur...

Entraîneur-chef et DG des Saguenéens de Chicoutimi,Y anick Jean a accueilli chaque joueur dans le respect des mesures sanitaires imposées par la COVID-19.

Matchs préparatoires

Les Saguenéens disputeront des matchs intra-équipes lundi et mercredi, à 18h15, et six matchs préparatoires, les quatre premiers contre le Drakkar de Baie-Comeau, qui sera dirigé par Jean-François Grégoire, père de l’ancien Sag Jérémy Grégoire, et leurs deux derniers contre les Cataractes de Shawinigan. Les Sags rendront visite au Drakkar mardi, 1er septembre, avant d’accueillir Baie-Comeau jeudi, 3 septembre. De retour à Baie-Comeau le samedi 5 septembre avant d’accueillir à nouveau le Drakkar le dimanche 13 septembre.

Les Sags rendront ensuite visite aux Cataractes le vendredi 25 septembre avant de les accueillir au Centre Georges-Vézina le lendemain. Malheureusement pour les partisans, tous ces matchs sont à huis clos. Toutefois, les deux matchs intra-équipes ainsi que les matchs pré-saison à domicile seront diffusés sur le canal YouTube des Saguenéens. À noter que le public ne pourra plus assister aux entraînements quotidiens des Saguenéens en raison des mesures imposées par le coronavirus.

EN BREF

Plus jeune joueur sélectionné lors du repêchage virtuel 2020 de la LHJMQ, le défenseur Matteo Mann n’a que 15 ans ! Le Néo-Brunswickois aura 16 ans le 31 décembre. Mais il ne s’en laissera pas imposer physiquement, lui qui fait 6’3’’, 200 livres. À noter que cet été, Mann et le gardien Rémi Delafontaine ont tous deux pris part au camp de développement virtuel des moins de 17 ans de Hockey Canada.

Même s’il est d’origine russe, le jeune gardien de 16 ans, Sergei Litvinov, a passé les deux dernières saisons dans une ligue de Toronto. En 2018-19, il a disputé quatre matchs avec les Don Mills Flyers U16 AAA dans la Ligue de l’Ontario (OHL) et il évolue pour le Toronto Red Wings U18 AAA. Il ne compte pas comme joueur européen.

Les Saguenéens ont toujours besoin de familles de pension pour héberger les joueurs. Les personnes intéressées doivent habiter à Chicoutimi. Pour en savoir davantage sur les modalités, communiquez avec Michelle Harvey au 418-590-1310.

+

LISTE DES JOUEURS AU CAMP DES SAGUENÉENS

Attaquants

Thomas Belgarde*

Tristan Fortin*

Hendrix Lapierre*

Dawson Mercer*

Tristan Pelletier*

Xavier Labrecque*

Cole Stewart*

Félix Abraham

Alex Blais

Pierre Alexandre Boulet

Fabrice Fortin

Jacob Newcombe

Alexandre O’Neil

Xavier Roy

Scott Turgeon


Défenseurs

Louis Crevier*

Félix-Antoine Drolet*

Michaël Pellerin*

Loris Rafanomezantsoa*

Vincent Fredette

Thomas Lachapelle

Matteo Mann

Mathis Roy

Jérémie Thibodeau

Étienne Tremblay-Mathieu

Thomas Turgeon.


Gardiens

Alexis Shank*

Rémi Delafontaine,

Jérémie Bergeron 

Sergei Litvinov


(*)vétérans