Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Jaxon Bellamy terminera son stage junior avec le Titan d’Acadie-Bathurst.
Jaxon Bellamy terminera son stage junior avec le Titan d’Acadie-Bathurst.

Poulin revient, Bellamy échangé

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Article réservé aux abonnés
SHERBROOKE — Le directeur général Stéphane Julien a poursuivi son travail de reconstruction chez le Phœnix de Sherbrooke en échangeant l’ancien choix de première ronde dans la LHJMQ Jaxon Bellamy au Titan d’Acadie-Bathurst contre trois choix au repêchage. Le DG du Phœnix a également pu se réjouir du retour de Samuel Poulin, qui servira lui aussi de monnaie d’échange dans les prochains jours afin de renflouer la banque de choix de sélection ou de jeunes espoirs pour améliorer le futur de l’organisation. 

Acquis des Wildcats de Moncton en 2018 contre un premier choix et une sélection de deuxième tour, Jaxon Bellamy était devenu une pièce importante du casse-tête défensif de l’organisation sherbrookoise. Le Phœnix a obtenu en retour une sélection de deuxième ronde au prochain repêchage et un choix de cinquième tour en 2021 également. Si Bellamy se rapporte au Titan la saison prochaine, le Phœnix obtiendra un autre choix de deuxième ronde en 2023. 

«Jaxon a donné beaucoup à l’équipe et méritait de poursuivre son stage junior près de chez lui, dans les Maritimes. C’est la meilleure chose qui pouvait lui arriver», a confié le DG et entraîneur du Phœnix à propos de son joueur natif du Nouveau Brunswick.

C’est toutefois avec une certaine tristesse que le gentil géant a quitté Sherbrooke lundi. 

«J’ai passé presque trois ans ici et Sherbrooke m’a bien accueilli et forme toute une organisation, assure le défenseur. Je suis fier d’en avoir fait partie, mais je suis aussi excité à l’idée de me joindre à une équipe qui sera compétitive dès cette année. Je voyais quelle direction que voulait prendre le Phœnix a échangeant Benjamin Tardif et Bailey Peach, deux joueurs âgés comme moi de 19 ans. Je m’y attendais un peu et je crois que le Titan prendra de l’expérience cette saison pour ensuite devenir des aspirants au titre dès la saison prochaine.»

Ce dernier devra se placer en quarantaine après avoir franchi la frontière provinciale. Il s’agira de sa quatrième quarantaine forcée depuis le début de la pandémie. 

«Je vais avoir passé près de deux mois en confinement total en quelques mois», lance Bellamy. 

Retranché au camp des Penguins de Pittsburgh, Samuel Poulin est de retour avec le Phœnix de Sherbrooke.

Poulin retranché par les Penguins

Le capitaine du Phœnix, Samuel Poulin, a quitté Pittsburgh lundi après avoir été retranché par les Penguins. Le choix de première ronde 2019 dans la LNH reviendra donc dans la LHJMQ, mais probablement pas avec le Phœnix si on se fie aux paroles de son entraîneur et directeur général.

«Il faudra obtenir la valeur souhaitée. Je ne sais pas si j’y arriverai à cause des circonstances. On va voir ce qui va arriver. Maintenant qu’il est revenu dans le junior majeur, le téléphone se mettra à sonner rapidement. Je serai patient. Il revient à Sherbrooke lundi, il devra se placer en quarantaine avant de rejoindre la formation.»

Samuel Poulin pourrait rejoindre une formation aspirante au titre cette saison, ce qui lui permettra d’obtenir une seconde chance en autant d’années de pouvoir soulever la Coupe du Président, occasion ratée le printemps dernier en raison de la pandémie. 

Alexandre Blanchard

Du renfort de l’Ontario

Le défenseur Alexandre Blanchard, frère du joueur du Phœnix Maxime Blanchard, et le gardien Jakob Robillard ont joint le Phœnix ce week-end en tant qu’agents libres ontariens âgés de 18 ans. 

« Robillard évoluait avec un espoir de l’organisation, William-Charles Bishop, et en analysant le travail de Bishop, on a remarqué ce gardien. L’ajout d’un troisième gardien ne signifie pas le départ de Samuel Hlavaj ou Jasmin Simon. Pour Alexandre, on est contents d’ajouter un peu de profondeur à la ligne bleue.»

Blanchard évoluait tout comme Robillard dans la CCHL, un circuit junior A en Ontario pouvant se comparer au junior AAA du Québec.

Jakob Robillard