Stéphane Julien a officialisé ce week-end son alignement de la saison 2020-2021.
Stéphane Julien a officialisé ce week-end son alignement de la saison 2020-2021.

Les jeux sont faits chez le Phœnix

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
SHERBROOKE — Après trois victoires en autant de matchs préparatoires, le Phœnix de Sherbrooke se sentait prêt à former son alignement final, ce qui a mené dimanche au retranchement de neuf joueurs ainsi qu’à une transaction. 

La composition de l’alignement du Phœnix pour la saison 2020-2021 se résume à 13 attaquants, huit défenseurs et deux gardiens pour un total de 23 joueurs.

Si l’on croyait que seulement deux recrues repêchées lors du dernier encan avaient trouvé une façon de se tailler un poste, soit le gardien Jasmin Simon repêché en 3e ronde et l’attaquant Jean-Raphaël Roy, choix de 12e ronde, l’entraîneur et directeur général Stéphane Julien a rapidement confirmé la présence d’un troisième joueur sélectionné en 2020. 

Absent du camp d’entraînement, Christophe Rondeau en avait fait assez la saison dernière dans le collégial pour impressionner suffisamment l’état-major du Phœnix .

Le défenseur gaucher de 17 ans fera effectivement partie de la prochaine édition du Phœnix sans avoir disputé une seule pratique ou un seul match lors du camp. 

«Il a subi une commotion cérébrale lors du camp de l’équipe du Cégep André-Laurendeau et on aurait aimé pouvoir l’évaluer à notre camp, mais en le voyant jouer l’an dernier avec l’École secondaire du Chêne-Bleu, on savait déjà qu’il allait faire le club cette année», indique le directeur général et entraîneur du Phœnix. 

Les défenseurs Vincent Trudel et Maxime Blanchard commenceront également la saison chez le Phœnix de Sherbrooke tout comme les recrues Colin Ratt, Jaheem Lagacé-Aurélien et Karl Vaillancourt à l’attaque. 

«Jean-Raphaël Roy a vraiment impressionné durant le camp, estime Stéphane Julien. Il part de loin. Il arrive du midget espoir, mais il est fort physiquement pour son âge et a causé la surprise. Jaheem et Karl ont aussi été très bons. Karl a d’ailleurs terminé au deuxième rang des meilleurs pointeurs du camp. C’était difficile de le laisser partir.»

Lessard devra attendre

Le choix de 2e ronde en 2020 du Phœnix, le défenseur Zachary Lessard, devra pour sa part ajouter de l’expérience à son bagage en évoluant dans le midget AAA cette saison pour commencer.

«On ne lui aurait pas rendu service en le gardant avec nous à 16 ans», résume Stéphane Julien.

Julien Breton (D), Jordan Lambert (G), Thomas Bégin (A), William Lepage (A), Tristan Gourdeau (A), Maxime Pelletier (D), Ludovic Harrisson (A) et David Provencher (G) ont également été retranchés. 

Ce dernier restera toutefois avec l’équipe jusqu’à l’arrivée du gardien européen Samuel Hlavaj, attendu cette semaine à Sherbrooke en compagnie de l’Américain Gregory Kreutzer et du Russe Pavel Grishin. 

Notons que le Phœnix a dû procéder à une transaction pour conserver les droits de Karl Vaillancourt en concluant dimanche une entente intervenue le 23 août 2019 avec les Eagles du Cap-Breton. 

Le Phœnix a remis un choix de 6e ronde en 2021 aux Eagles en retour d’une sélection de 8e ronde 2021.

Pas de quatrième joueur de 20 ans

Chez les 23 joueurs retenus, il faut ajouter à ce nombre le défenseur de 20 ans Olivier Crête-Belzile, qui combat actuellement le cancer. 

«Je crois qu’il lui reste un dernier traitement et il souhaite revenir à Sherbrooke le 1er novembre et jouer dès le mois de décembre», avance Stéphane Julien. 

Avec Gregory Kretuzer, Xavier Bernard et Benjamin Tardif, le Phœnix compte quatre joueurs de 20 ans alors que la limite demeure à trois cette année. 

«Xavier Barnard a été notre meilleur joueur au camp. Il est revenu en grande forme», constate Julien. 

La possibilité d’ajouter un 4e joueur de 20 ans a été discutée entre les directeurs généraux de la LHJMQ, mais l’idée n’a finalement jamais été amenée aux gouverneurs et aucun vote n’a été nécessaire. 

«Je dirais qu’environ 80% des directeurs généraux étaient contre l’idée. Nous, on était pour. Mais je comprends leur position», soutient le DG du Phœnix, qui tiendra des entraînements chaque matin cette semaine avant la partie préparatoire de dimanche au Palais des sports contre les Olympiques de Gatineau.