Océanic: les séries éliminatoires seront prioritaires, selon Beausoleil

Océanic

Océanic: les séries éliminatoires seront prioritaires, selon Beausoleil

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI – S’il ignore si ses troupiers disputeront une trentaine de matchs au retour du congé des Fêtes ou s’ils en joueront une trentaine au total pour toute la saison, Serge Beausoleil considère que, quoi qu’il en soit, la tenue de séries éliminatoires au printemps est primordiale. Selon l’entraîneur-chef de l’Océanic de Rimouski, plusieurs de ses homologues partagent le même point de vue.
Océanic: Alexandre Tanguay croit que les joueurs ont besoin d’une pause

Océanic

Océanic: Alexandre Tanguay croit que les joueurs ont besoin d’une pause

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Pour le copropriétaire de l’Océanic de Rimouski, il est primordial d’accorder une pause aux joueurs puisqu’ils ont été passablement éprouvés par la pandémie. Alexandre Tanguay croit aussi qu’il soit réaliste de revoir les hockeyeurs sur la patinoire à la fin janvier, après avoir respecté un isolement de 14 jours.
Rimouski 1/Val-d’Or 5: l’Océanic battu par un club qui est «dans une classe à part» [VIDÉO]

Océanic

Rimouski 1/Val-d’Or 5: l’Océanic battu par un club qui est «dans une classe à part» [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Le voyage en Abitibi a été ardu pour l’Océanic. Même s’il s’est un peu mieux défendu que lors du match de vendredi, le club bas-laurentien n’a pas encore fait le poids, dimanche, face à la formation de Daniel Renaud. Rimouski a donc baissé pavillon pour une troisième fois en autant de matchs devant les Foreurs, au Centre Air Creebec de Val-d’Or, au compte de 5-1. «Val-d’Or est dans une classe à part», a été forcé de reconnaître Serge Beausoleil.
Rimouski 1/Val-d’Or 6: les Foreurs donnent toute une leçon à l’Océanic

Océanic

Rimouski 1/Val-d’Or 6: les Foreurs donnent toute une leçon à l’Océanic

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Après le match de vendredi qui s’est soldé par la marque de 6-1 où les Foreurs ont nettement dominé l’Océanic au Centre Air Creebec de Val-d’Or, l’entraîneur-chef de Rimouski manquait de mots pour expliquer la déconfiture de son club. «J’ai très peu de points positifs à relever, a fini par dire Serge Beausoleil d’un air décontenancé. On a eu une leçon de hockey!»
L’Océanic s’incline par deux points contre les Foreurs [VIDÉO]

Océanic

L’Océanic s’incline par deux points contre les Foreurs [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Alors que la partie semblait hors de portée pour l’Océanic qui, jeudi, rendait visite aux Foreurs au Centre Air Creebec de Val-d’Or, tirant de l’arrière 3 à 0 après 40 minutes de jeu, la formation rimouskoise n’a jamais abandonné. Tant et si bien qu’au milieu de la troisième période, la marque était à un seul but d’écart. Mais, la puissante troupe de Daniel Renaud a intensifié la pression et a réussi à signer une victoire de 4 à 2.
Un long périple pour l'Océanic avec un alignement décimé

Océanic

Un long périple pour l'Océanic avec un alignement décimé

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI – L’Océanic quittera Rimouski à la barre du jour mercredi pour une longue route de 12 à 13 heures vers l’Abitibi, où il ne lui sera pas permis de s’arrêter nulle part. La formation bas-laurentienne affrontera d’abord les Foreurs jeudi et vendredi à Val-d’Or et terminera son périple dimanche à Rouyn-Noranda, où elle cherchera à prendre sa revanche sur les Huskies, qui l’ont battue deux fois en trois matchs la semaine dernière.
L'Océanic perd sur «un vulgaire <em>face off</em>» [VIDÉO]

Océanic

L'Océanic perd sur «un vulgaire face off» [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI – Malgré un échange serré qui s’est soldé par la marque de 3-2 pendant lequel les deux camps se sont accordé bien peu d’espace de manœuvre, les Huskies ont remporté un deuxième match successif contre l’Océanic lors du dernier duel d’un programme triple en quatre jours, dimanche, au Colisée Financière Sun Life de Rimouski.
Rimouski 0/Rouyn-Noranda 1: les Huskies blanchissent l’Océanic [VIDÉO]

Océanic

Rimouski 0/Rouyn-Noranda 1: les Huskies blanchissent l’Océanic [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI – Lors du deuxième match d’un programme triple contre les Huskies de Rouyn-Noranda présenté vendredi au Colisée Financière Sun Life de Rimouski, le mordant qui, la veille, avait permis à l’Océanic de vaincre, avait perdu un peu de son ardeur. À l’issue d’une rencontre très physique, les visiteurs ont blanchi leurs hôtes par la marque de 1 à 0.
Rimouski 4/Rouyn-Noranda 3: l’Océanic bat les Huskies avec beaucoup de mordant

Océanic

Rimouski 4/Rouyn-Noranda 3: l’Océanic bat les Huskies avec beaucoup de mordant

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI — Devant un puissant adversaire, champion en titre de la Coupe Memorial, l’Océanic s’est fort bien défendu et a gardé un bon rythme de jeu, particulièrement en troisième période et en prolongation, lors du duel de jeudi contre Rouyn-Noranda au Colisée Financière Sun Life de Rimouski. Avec beaucoup de mordant, les Bas-Laurentiens ont battu les Huskies par la marque de 4 à 3.
L’Océanic heureux d’affronter enfin d’autres adversaires

Océanic

L’Océanic heureux d’affronter enfin d’autres adversaires

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI – Après avoir croisé le fer contre le Drakkar de Baie-Comeau en cinq rencontres consécutives, l’Océanic recevra les Huskies de Rouyn-Noranda jeudi et vendredi à Rimouski. Il visitera ensuite les Foreurs à Val-d’Or la semaine prochaine. Même si le plus important est de pouvoir jouer, Serge Beausoleil ne peut cacher son enthousiasme à l’idée que ses hommes puissent enfin se frotter à d’autres adversaires.
Encore deux matchs contre le Drakkar: l’Océanic s’estime chanceux de jouer

Océanic

Encore deux matchs contre le Drakkar: l’Océanic s’estime chanceux de jouer

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
S’il peut paraître exaspérant pour l’Océanic de jouer (encore!!!) contre le Drakkar samedi et dimanche à Baie-Comeau, ce qui représentera une troisième fin de semaine successive à croiser le fer contre les mêmes adversaires, tant les joueurs que l’entraîneur-chef de Rimouski se consolent: ils peuvent au moins livrer de vrais matchs, ce qui n’est pas le cas de la majorité des équipes de la LHJMQ.
Océanic/Drakkar: match annulé en raison de la COVID-19

Océanic

Océanic/Drakkar: match annulé en raison de la COVID-19

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI — Coup de théâtre au Colisée Financière Sun Life de Rimouski, samedi, en tout début du deuxième match consécutif opposant l’Océanic au Drakkar de Baie-Comeau. Un cas de COVID-19 d’un membre du personnel des Saguenéens de Chicoutimi, qui a visité l’endroit mardi, venait d’être communiqué auprès des deux organisations. Par mesure préventive, la Ligue a ordonné le report de la rencontre.
L’Océanic toujours en quête d’une première victoire

Océanic

L’Océanic toujours en quête d’une première victoire

RIMOUSKI — N’accumulant que des revers depuis le début de la saison, l’Océanic est toujours en quête d’un premier gain. Battue deux fois par le Drakkar à Baie-Comeau en fin de semaine dernière, la troupe de Rimouski espère bien prendre sa revanche alors qu’elle recevra la visite des Nord-Côtiers vendredi et samedi, estimant la victoire à sa portée.
Rimouski 2/Chicoutimi 4: le mauvais sort s’acharne sur l’Océanic [VIDÉO]

Océanic

Rimouski 2/Chicoutimi 4: le mauvais sort s’acharne sur l’Océanic [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI- À son septième match depuis le début de la saison, dont le deuxième à domicile alors qu’il accueillait les Saguenéens de Chicoutimi, mardi, l’Océanic a toujours une fiche vierge dans la colonne des victoires. Avec un alignement déjà très réduit, privé de ses meilleurs éléments, il a fallu un improbable accident pour fracturer la mâchoire et la moitié des dents d’Anthony D’Amours, l’un des seuls vétérans qui n’étaient pas encore tombé au combat. Éberlués par des joueurs comme Dawson Mercer et Hendrix Lapierre, les Rimouskois se sont inclinés par la marque de 4 à 2.
L'Océanic mûr pour une première victoire

Océanic

L'Océanic mûr pour une première victoire

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI – Après trois semaines d’entraînement et une pause obligée de deux semaines à cause de la COVID-19, l’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil, considère que ses troupiers se sont suffisamment entraînés et qu’ils sont prêts à affronter l’adversaire. C’est d’ailleurs ce qu’ils feront vendredi et samedi alors qu’ils rendront visite au Drakkar à Baie-Comeau. De l’avis de deux joueurs rencontrés après la séance d’entraînement de mercredi, les Rimouskois ont bien l’intention de revenir avec leur première victoire.
Les Sags viennent à bout de l’Océanic

Saguenéens

Les Sags viennent à bout de l’Océanic

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
Les Saguenéens de Chicoutimi sont toujours invaincus en temps réglementaire en trois matchs tandis que l’Océanic de Rimouski n’a toujours pas de victoire en quatre sorties. Brouillons à plusieurs occasions, les Chicoutimiens ont tout de même eu le dessus dans le premier affrontement entre les deux rivaux samedi après-midi au compte de 3-2.
Alexis Lafrenière: fierté chez l'Océanic

Hockey

Alexis Lafrenière: fierté chez l'Océanic

Carl Tardif
Carl Tardif
Le Soleil
Plutôt discret sur le sujet au cours des derniers jours, l’entraîneur-chef de l’Océanic de Rimouski Serge Beausoleil ne cachait pas sa fierté à la suite de la sélection au tout premier rang du repêchage d’Alexis Lafrenière par les Rangers de New York, mardi soir.
Rimouski 0/Victoriaville 4: l’Océanic blanchi par les Tigres [VIDÉO]

Océanic

Rimouski 0/Victoriaville 4: l’Océanic blanchi par les Tigres [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI — L’Océanic a connu un bien mauvais départ pour sa 26e saison, vendredi, alors qu’il a été blanchi 4-0 par les Tigres au Colisée Desjardins de Victoriaville. L’effort collectif des hommes de Carl Mallette était louable, mais le crédit revient principalement à Fabio Iacobo qui a été imperturbable en repoussant les 27 tirs au but.
L’Océanic fin prêt à jouer de vrais matchs contre de vrais opposants

Océanic

L’Océanic fin prêt à jouer de vrais matchs contre de vrais opposants

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI — «Il est temps qu’on puisse déposer la rondelle et jouer de vrais matchs contre de vrais opposants», lance Serge Beausoleil pour décrire l’état d’esprit des joueurs de l’Océanic de Rimouski, à quelques heures de leur premier match de la saison. Vendredi, ils seront les invités des Tigres de Victoriaville.
L’Océanic, une équipe qui pourrait surprendre

Océanic

L’Océanic, une équipe qui pourrait surprendre

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI — C’est un entraîneur-chef emballé et confiant que les journalistes ont retrouvé à la conférence de presse convoquée par l’Océanic de Rimouski, jeudi. «Ce qu’on voit sur la glace, en ce moment, est excellent, se réjouit Serge Beausoleil. Il y a un esprit de corps que je n’ai pas vu depuis des années aussi tôt que ça dans la saison. On regroupe peut-être moins de grands noms, mais on pourrait surprendre!»
Rimouski 4/Victoriaville 0: Audet signe un jeu blanc et gagne en assurance

Océanic

Rimouski 4/Victoriaville 0: Audet signe un jeu blanc et gagne en assurance

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI – En signant un jeu blanc contre les Tigres de Victoriaville par la marque de 4-0, dimanche, en marge du dernier match hors concours disputé à Rimouski, Raphaël Audet a prouvé à l’Océanic qu’il a gagné en assurance devant son filet, qu’il a progressé. Bref, le cerbère a parcouru un méchant bout de chemin depuis l’an dernier, lors des quelques mois pendant lesquels l’organisation bas-laurentienne lui avait donné sa chance avant de le rediriger vers une ligue inférieure.
Océanic 3/Remparts 2: un premier match sans le «septième joueur» de Rimouski

Océanic

Océanic 3/Remparts 2: un premier match sans le «septième joueur» de Rimouski

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI – Sans l'influence des partisans, ce fameux «septième joueur» traditionnellement si précieux aux troupiers de Rimouski, l'atmosphère du match hors concours de jeudi prenait les allures d'une pratique matinale, alors que les Remparts de Québec rendaient visite à l'Océanic. Après deux périodes plutôt ternes, le dernier tiers a été tout à l'opposé avec deux buts de chaque côté. En signant son tour du chapeau, il n'aura fallu que 25 secondes à Nathan Ouellet en période de prolongation pour dénouer l'impasse et permettre aux Bas-Laurentiens de l'emporter 3-2.
Jean-Christophe Masson pourra participer aux séries avec les Diamants

Baseball

Jean-Christophe Masson pourra participer aux séries avec les Diamants

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Il y aura encore un geai bleu dans l’uniforme des Diamants de Québec! L’espoir des Blue Jays de Toronto Jean-Christophe Masson pourra continuer de s’aligner avec son équipe de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ) pour les séries de fin de saison qui s’enclenchent jeudi soir. Le président du circuit, Rodger Brulotte, a utilisé mercredi son pouvoir discrétionnaire pour autoriser l’ajout du voltigeur qui vient de fêter ses 18 ans.
Remparts/Océanic: une première sans spectateurs [PHOTOS]

Remparts

Remparts/Océanic: une première sans spectateurs [PHOTOS]

Carl Tardif
Carl Tardif
Le Soleil
À l’entrée, le thermomètre indiquait 35,6 degrés, il nous était donc possible de couvrir ce premier match (même s’il n’en était qu’un hors-concours) en cette ère de coronavirus. Disputé en plein cœur d’une grande cuve de bancs vides, au Centre Vidéotron, ce duel entre les Remparts de Québec et l’Océanic de Rimouski découvrait en même temps que nous ce que sera la prochaine saison. Et il y a bien failli ne pas y avoir de buts pour ce match sans spectateurs puisque les visiteurs l’ont emporté 1-0 grâce à un filet tardif en troisième période.
Début du camp d’entraînement de l’Océanic: «une fontaine de Jouvence», selon Beausoleil

Océanic

Début du camp d’entraînement de l’Océanic: «une fontaine de Jouvence», selon Beausoleil

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Après un arrêt de presque six mois forcé par la pandémie, l’excitation était à son comble tant pour les joueurs que pour le personnel hockey en sautant sur la patinoire du Colisée Financière Sun Life, dimanche, pour le début du camp d’entraînement de l’Océanic de Rimouski. «Une fontaine de Jouvence», résume en riant Serge Beausoleil.
Camp d'entraînement de l'Océanic: des espoirs et une équipe bien garnie, selon Serge Beausoleil

Océanic

Camp d'entraînement de l'Océanic: des espoirs et une équipe bien garnie, selon Serge Beausoleil

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
En regardant la liste des joueurs invités à son camp d'entraînement qui s'ouvrira le 30 août au Colisée Financière Sun Life de Rimouski, l'entraîneur-chef de l'Océanic ne semble pas inquiet. «On a déjà une bonne idée de la qualité des joueurs qu'on a sous la main, estime Serge Beausoleil. C'était plutôt de faire des choix, qui était très difficile! On a une équipe qui est bien garnie de joueurs et surtout d'espoirs qui pourraient, cette année, venir se tailler une place!»