Les Voltigeurs prennent leur revanche sur l'Océanic [VIDÉO]

Océanic

Les Voltigeurs prennent leur revanche sur l'Océanic [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Après la défaite essuyée samedi, les Voltigeurs de Drummondville ont pris leur revanche sur l’Océanic en l’emportant 3 à 2, lundi, dans l’environnement protégé du Colisée Financière Sun Life de Rimouski. Il s’agissait du deuxième match entre les deux formations qui aurait dû se tenir dimanche, mais qui avait été reporté en raison d’un bris des compresseurs qui compromettait la sécurité de la glace.
Rimouski 3/Voltigeurs 2: une victoire de l’Océanic à la mémoire de Maurice Tanguay

Océanic

Rimouski 3/Voltigeurs 2: une victoire de l’Océanic à la mémoire de Maurice Tanguay

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
À l’issue d’une cérémonie présentée en ouverture du match de samedi à la mémoire du père fondateur du club l’Océanic, c’est dans une ambiance empreinte de beaucoup d’émotion que «ses petits gars», comme Maurice Tanguay les appelait affectueusement, ont signé une victoire à sa mémoire par la marque de 3 à 2 sur les Voltigeurs de Drummondville dans le nouvel environnement protégé du Colisée Financière Sun Life de Rimouski.
L’Océanic s’attend à une bulle très relevée

Océanic

L’Océanic s’attend à une bulle très relevée

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
À l’aube de la mise en place d’un nouvel environnement protégé de neuf jours qui s’ouvrira samedi au Colisée Financière Sun Life de Rimouski avec un affrontement contre les Voltigeurs de Drummondville, l’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil, s’attend à une bulle très relevée.
Décès de Maurice Tanguay: «On perd un grand philanthrope» 

Océanic

Décès de Maurice Tanguay: «On perd un grand philanthrope» 

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
«On perd un grand humain et un philanthrope, laisse tomber à chaud le sénateur et ex-maire de Rimouski, Éric Forest, une minute après avoir appris le décès de Maurice Tanguay. Au-delà de ses réussites en affaires, ce que je retiens de cet homme-là, c’est sa générosité incommensurable. Il a donné beaucoup à la région de Rimouski, tout comme à la grandeur du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie. Il a contribué à beaucoup, beaucoup d’événements et d’organisations.»
Rimouski 2/Rouyn-Noranda 3: un manque de cohésion coule l’Océanic [VIDÉO]

Océanic

Rimouski 2/Rouyn-Noranda 3: un manque de cohésion coule l’Océanic [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
En dépit d’un pointage serré de 3 à 2 au profit des Huskies, Serge Beausoleil n’était vraiment pas fier de ses hommes à l’issue du match disputé dimanche dans l’environnement protégé du Centre Vidéotron de Québec. Selon l’entraîneur-chef, les joueurs de l’Océanic ont travaillé de façon individuelle et ont manqué de détermination. De plus, malgré une domination de Rimouski sur Rouyn-Noranda au chapitre des tirs au but avec 25-20, Samuel Richard a eu l’avantage sur son vis-à-vis Creed Jones.
Jones arrive, Louis-Jean envoyé au ballotage

Océanic

Jones arrive, Louis-Jean envoyé au ballotage

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
L’Océanic souhaitait bénéficier d’un peu plus d’expérience devant le filet qui, a rappelé Serge Beausoleil, est une «position essentielle et cruciale». Or, avec le retour du gardien de but Creed Jones, libéré des Sea Dogs de St-John le 28 janvier, l’organisation a décidé de sacrifier Darick Louis-Jean et de réassigner le jeune cerbère de 17 ans, Gabriel Boissonneault.
L’Océanic «a manqué de gaz» contre les Cataractes [VIDÉO]

Océanic

L’Océanic «a manqué de gaz» contre les Cataractes [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Avec un revers de 5 à 2 au profit des Cataractes, l’Océanic a obtenu la marque la moins serrée de toute la bulle qui a pris fin, dimanche, au Colisée Financière Sun Life de Rimouski. «On a manqué de gaz», a résumé Serge Beausoleil. Si son vis-à-vis était satisfait de la victoire de sa troupe, Ron Choules a tout de même souligné qu’il y avait encore beaucoup de travail à faire dans certains aspects du jeu. Chose certaine, Shawinigan devait une fière chandelle à son gardien de but Antoine Coulombe.
Rimouski 3/Québec 2: l’Océanic l’emporte en prolongation contre les Remparts

Océanic

Rimouski 3/Québec 2: l’Océanic l’emporte en prolongation contre les Remparts

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Une prolongation a été nécessaire pour accorder la victoire de 3 à 2 à l’Océanic qui affrontait les Remparts, samedi, dans l’environnement protégé du Colisée Financière Sun Life de Rimouski. La domination des Rimouskois en première période a donné le ton au match. S’il n’était pas content du jeu offert par ses hommes, Patrick Roy n’a pas manqué d’exprimer son désaccord par rapport à la pénalité accordée à l’un de ses joueurs lors de la période supplémentaire, permettant à l’adversaire de marquer le but gagnant en avantage numérique.
Rimouski 4/Baie-Comeau 3: l’Océanic retrouve le sentier de la victoire [VIDÉO]

Océanic

Rimouski 4/Baie-Comeau 3: l’Océanic retrouve le sentier de la victoire [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
S’échangeant des buts de part et d’autre, l’Océanic a fini par arracher un but de plus que le Drakkar de Baie-Comeau, jeudi, lors d’un match se déroulant dans l’environnement protégé du Colisée Financière Sun Life de Rimouski. Avec une victoire de 4 à 3, les locaux ont mis fin à une séquence de trois revers successifs, notamment grâce à leur capitaine qui y a contribué avec un doublé. «Je suis content du dénouement de ce match-là», a fait savoir Nathan Ouellet après la rencontre.
Creed Jones de retour avec l’Océanic

Océanic

Creed Jones de retour avec l’Océanic

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Fait plutôt inusité chez l’Océanic. Après avoir été échangé en septembre aux Sea Dogs, le gardien de but Creed Jones fait un retour au sein de la formation rimouskoise. La situation est d’autant plus atypique qu’un peu plus tôt, le joueur bas-laurentien Brandon Casey a été soumis au ballottage et c’est l’équipe de St-John qui l’a réclamé. Pour Serge Beausoleil, c’est une première. Jamais le directeur général de Rimouski n’avait déjà été impliqué dans une situation semblable.
Blainville-Boisbriand 5/Rimouski 2: l’Océanic n’a pas remporté son pari

Océanic

Blainville-Boisbriand 5/Rimouski 2: l’Océanic n’a pas remporté son pari

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Pour un test, c’en était tout un pour l’Océanic qui amorçait son programme dans un environnement protégé, vendredi, au Colisée Financière Sun Life de Rimouski. La confiance démontrée par son capitaine Nathan Ouellet lors du point de presse de la veille n’aura pas été suffisante pour réussir à entacher la fiche parfaite de l’Armada de Blainville-Boisbriand. En défaisant le club rimouskois par la marque de 5 à 2, la troupe de Bruce Richardson a signé une neuvième victoire consécutive en autant de matchs.
L’Océanic met les bouchées doubles en prévision des matchs de la fin de semaine

Océanic

L’Océanic met les bouchées doubles en prévision des matchs de la fin de semaine

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Si Serge Beausoleil compare la présence de tous ses joueurs sur la glace à «un beau vent de fraîcheur», il reconnaît toutefois que les prochains jours seront chargés pour eux. L’Océanic doit mettre les bouchées doubles afin d’être prête à affronter l’Armada de Blainville-Boisbriand vendredi et les Remparts de Québec dimanche. Les deux matchs seront disputés dans un environnement protégé au Colisée Financière Sun Life de Rimouski.
Beausoleil nie les rumeurs voulant que Bolduc puisse changer d’adresse

Océanic

Beausoleil nie les rumeurs voulant que Bolduc puisse changer d’adresse

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Le directeur général de l’Océanic de Rimouski nie catégoriquement les rumeurs laissant entendre que Zachary Bolduc pourrait quitter Rimouski dans les prochains jours. Après avoir échangé Justin Bergeron, Zachary Massicotte et Isaac Belliveau, Serge Beausoleil précise qu’il est très heureux de la restructuration de son équipe et que Bolduc est au centre de cette réorganisation.
Xavier Cormier prévoit jouer un plus grand rôle offensif au sein de l’Océanic

Océanic

Xavier Cormier prévoit jouer un plus grand rôle offensif au sein de l’Océanic

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
L’attaquant Xavier Cormier, qui s’entraîne avec l’Océanic depuis une semaine, après avoir été échangé par les Cataractes de Shawinigan, entend bien prendre sa place au sein de l’équipe de Rimouski. «J’ai hâte d’avoir un rôle plus offensif et je pense que je suis capable de le remplir», affirme avec aplomb le joueur de 19 ans natif de Pont-Rouge.
Après deux autres transactions, l’Océanic poursuit sa restructuration

Océanic

Après deux autres transactions, l’Océanic poursuit sa restructuration

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Longuement réfléchie et peaufinée pendant de longues heures, voire de longues journées, la transaction signée avec les Cataractes s’inscrit dans la restructuration à court, moyen et long termes dans laquelle s’est engagé l’Océanic. Il importe, pour l’organisation, d’aller chercher des joueurs de talent et de les élever. C’est du moins la lecture qu’en fait l’entraîneur-chef et directeur général de Rimouski, Serge Beausoleil.
Transaction majeure entre l’Océanic et les Olympiques

LHJMQ

Transaction majeure entre l’Océanic et les Olympiques

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Une transaction majeure a été conclue mercredi entre l’Océanic et les Olympiques. L’organisation de Rimouski a cédé les droits du vétéran Andrew Coxhead, du défenseur Isaac Belliveau et du gardien de but Matthew Dunsmoor à l’équipe de Gatineau.
Océanic: les séries éliminatoires seront prioritaires, selon Beausoleil

Océanic

Océanic: les séries éliminatoires seront prioritaires, selon Beausoleil

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI – S’il ignore si ses troupiers disputeront une trentaine de matchs au retour du congé des Fêtes ou s’ils en joueront une trentaine au total pour toute la saison, Serge Beausoleil considère que, quoi qu’il en soit, la tenue de séries éliminatoires au printemps est primordiale. Selon l’entraîneur-chef de l’Océanic de Rimouski, plusieurs de ses homologues partagent le même point de vue.
Océanic: Alexandre Tanguay croit que les joueurs ont besoin d’une pause

Océanic

Océanic: Alexandre Tanguay croit que les joueurs ont besoin d’une pause

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Pour le copropriétaire de l’Océanic de Rimouski, il est primordial d’accorder une pause aux joueurs puisqu’ils ont été passablement éprouvés par la pandémie. Alexandre Tanguay croit aussi qu’il soit réaliste de revoir les hockeyeurs sur la patinoire à la fin janvier, après avoir respecté un isolement de 14 jours.
Rimouski 1/Val-d’Or 5: l’Océanic battu par un club qui est «dans une classe à part» [VIDÉO]

Océanic

Rimouski 1/Val-d’Or 5: l’Océanic battu par un club qui est «dans une classe à part» [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Le voyage en Abitibi a été ardu pour l’Océanic. Même s’il s’est un peu mieux défendu que lors du match de vendredi, le club bas-laurentien n’a pas encore fait le poids, dimanche, face à la formation de Daniel Renaud. Rimouski a donc baissé pavillon pour une troisième fois en autant de matchs devant les Foreurs, au Centre Air Creebec de Val-d’Or, au compte de 5-1. «Val-d’Or est dans une classe à part», a été forcé de reconnaître Serge Beausoleil.
Rimouski 1/Val-d’Or 6: les Foreurs donnent toute une leçon à l’Océanic

Océanic

Rimouski 1/Val-d’Or 6: les Foreurs donnent toute une leçon à l’Océanic

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Après le match de vendredi qui s’est soldé par la marque de 6-1 où les Foreurs ont nettement dominé l’Océanic au Centre Air Creebec de Val-d’Or, l’entraîneur-chef de Rimouski manquait de mots pour expliquer la déconfiture de son club. «J’ai très peu de points positifs à relever, a fini par dire Serge Beausoleil d’un air décontenancé. On a eu une leçon de hockey!»
L’Océanic s’incline par deux points contre les Foreurs [VIDÉO]

Océanic

L’Océanic s’incline par deux points contre les Foreurs [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Alors que la partie semblait hors de portée pour l’Océanic qui, jeudi, rendait visite aux Foreurs au Centre Air Creebec de Val-d’Or, tirant de l’arrière 3 à 0 après 40 minutes de jeu, la formation rimouskoise n’a jamais abandonné. Tant et si bien qu’au milieu de la troisième période, la marque était à un seul but d’écart. Mais, la puissante troupe de Daniel Renaud a intensifié la pression et a réussi à signer une victoire de 4 à 2.
Un long périple pour l'Océanic avec un alignement décimé

Océanic

Un long périple pour l'Océanic avec un alignement décimé

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI – L’Océanic quittera Rimouski à la barre du jour mercredi pour une longue route de 12 à 13 heures vers l’Abitibi, où il ne lui sera pas permis de s’arrêter nulle part. La formation bas-laurentienne affrontera d’abord les Foreurs jeudi et vendredi à Val-d’Or et terminera son périple dimanche à Rouyn-Noranda, où elle cherchera à prendre sa revanche sur les Huskies, qui l’ont battue deux fois en trois matchs la semaine dernière.
L'Océanic perd sur «un vulgaire <em>face off</em>» [VIDÉO]

Océanic

L'Océanic perd sur «un vulgaire face off» [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI – Malgré un échange serré qui s’est soldé par la marque de 3-2 pendant lequel les deux camps se sont accordé bien peu d’espace de manœuvre, les Huskies ont remporté un deuxième match successif contre l’Océanic lors du dernier duel d’un programme triple en quatre jours, dimanche, au Colisée Financière Sun Life de Rimouski.
Rimouski 0/Rouyn-Noranda 1: les Huskies blanchissent l’Océanic [VIDÉO]

Océanic

Rimouski 0/Rouyn-Noranda 1: les Huskies blanchissent l’Océanic [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI – Lors du deuxième match d’un programme triple contre les Huskies de Rouyn-Noranda présenté vendredi au Colisée Financière Sun Life de Rimouski, le mordant qui, la veille, avait permis à l’Océanic de vaincre, avait perdu un peu de son ardeur. À l’issue d’une rencontre très physique, les visiteurs ont blanchi leurs hôtes par la marque de 1 à 0.
Rimouski 4/Rouyn-Noranda 3: l’Océanic bat les Huskies avec beaucoup de mordant

Océanic

Rimouski 4/Rouyn-Noranda 3: l’Océanic bat les Huskies avec beaucoup de mordant

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI — Devant un puissant adversaire, champion en titre de la Coupe Memorial, l’Océanic s’est fort bien défendu et a gardé un bon rythme de jeu, particulièrement en troisième période et en prolongation, lors du duel de jeudi contre Rouyn-Noranda au Colisée Financière Sun Life de Rimouski. Avec beaucoup de mordant, les Bas-Laurentiens ont battu les Huskies par la marque de 4 à 3.
L’Océanic heureux d’affronter enfin d’autres adversaires

Océanic

L’Océanic heureux d’affronter enfin d’autres adversaires

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI – Après avoir croisé le fer contre le Drakkar de Baie-Comeau en cinq rencontres consécutives, l’Océanic recevra les Huskies de Rouyn-Noranda jeudi et vendredi à Rimouski. Il visitera ensuite les Foreurs à Val-d’Or la semaine prochaine. Même si le plus important est de pouvoir jouer, Serge Beausoleil ne peut cacher son enthousiasme à l’idée que ses hommes puissent enfin se frotter à d’autres adversaires.
Encore deux matchs contre le Drakkar: l’Océanic s’estime chanceux de jouer

Océanic

Encore deux matchs contre le Drakkar: l’Océanic s’estime chanceux de jouer

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
S’il peut paraître exaspérant pour l’Océanic de jouer (encore!!!) contre le Drakkar samedi et dimanche à Baie-Comeau, ce qui représentera une troisième fin de semaine successive à croiser le fer contre les mêmes adversaires, tant les joueurs que l’entraîneur-chef de Rimouski se consolent: ils peuvent au moins livrer de vrais matchs, ce qui n’est pas le cas de la majorité des équipes de la LHJMQ.
Océanic/Drakkar: match annulé en raison de la COVID-19

Océanic

Océanic/Drakkar: match annulé en raison de la COVID-19

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI — Coup de théâtre au Colisée Financière Sun Life de Rimouski, samedi, en tout début du deuxième match consécutif opposant l’Océanic au Drakkar de Baie-Comeau. Un cas de COVID-19 d’un membre du personnel des Saguenéens de Chicoutimi, qui a visité l’endroit mardi, venait d’être communiqué auprès des deux organisations. Par mesure préventive, la Ligue a ordonné le report de la rencontre.