Sylvain St-Laurent

Nino Niederreiter aura sa chance

CHRONIQUE — À TRAVERS LA LNH / La saison des transactions 2019 a officiellement pris son envol jeudi dernier, en fin d’après-midi, quand les Hurricanes de la Caroline ont arraché Nino Niederreiter au Wild du Minnesota.

On sentait que ça s’en venait. Les directeurs généraux les plus anxieux avaient commencé depuis un certain temps à s’échanger des joueurs des ligues mineures.

Sylvain St-Laurent

Est-il déjà trop tard?

CHRONIQUE / On ne sait pas grand-chose. En fait, on ne sait qu’une chose. C’était une journée cruciale dans le processus de reconstruction des Sénateurs.

Pierre Dorion s’est acheté un billet d’avion pour Los Angeles. Il a fait le long voyage jusqu’en Californie pour s’asseoir, face à face, avec l’influent agent de joueurs Pat Brisson.

Sylvain St-Laurent

Une bonne année pour transiger ?

CHRONIQUE — À TRAVERS LA LNH / Les réseaux de télévision sportifs canadiens regorgent d’analystes de qualité. Je suis sérieux. Il faut un sacré talent, depuis quelques années, pour meubler des heures de temps d’antenne, lors des émissions spéciales de la date limite des transactions.

Il fait encore noir, à l’extérieur, quand les spécialistes débarquent en ondes. Pendant des heures, ils déballent leur bagage de connaissances en attendant des feux d’artifice qui arrivent de plus en plus tard. Et qui finissent souvent par nous laisser sur notre appétit.

Sylvain St-Laurent

Si Mark Stone quitte Ottawa...

CHRONIQUE / «If Stone isn’t going to be here, they should name the little French guy captain.»

Il était environ 23 h, mercredi, quand ce bref texto a fait vibrer mon téléphone. Un bon contact professionnel, un gars qui connaît bien la LNH, était en train de regarder le match opposant les Sénateurs, à Anaheim.

Sylvain St-Laurent

Toutes les cartes dans son jeu

CHRONIQUE / Soyons francs. Dans trois courts mois, la saison sera terminée pour toutes les équipes de hockey de la vaste région d’Ottawa-Gatineau. Sauf une.

Cette équipe pourrait quand même nous permettre de vivre de fichues belles émotions, au printemps.

Sylvain St-Laurent

En 2019, on veut exister

CHRONIQUE / Je ne voulais pas nécessairement vous parler de Maxime Comtois et de cyberintimidation, dans cette première chronique de l’année 2019.

Équipe Canada Junior a subi l’élimination le 2 janvier. Ça fait déjà sept jours. Une grosse semaine. Au fil de ces sept journées, beaucoup de choses ont été dites et écrites au sujet des trolls qui polluent les réseaux sociaux.

Sylvain St-Laurent

Les victoires avant le Match des étoiles

CHRONIQUE / Au Minnesota, on crie presque à l’injustice. Quand les invitations ont été lancées pour le Match des étoiles, la semaine dernière, Zach Parisé a été snobé.

« Il y a beaucoup de talent dans notre ligue. Je ne veux rien enlever à tous les attaquants qui participeront au week-end de festivités. Mais Zach... Disons simplement que tout le monde connaît la valeur de Zach, au sein de notre équipe », dit son coéquipier Charlie Coyle.

Sylvain St-Laurent

Quel avenir pour Guy Boucher?

Vendredi soir, au New Jersey, Guy Boucher s’installera derrière le banc des Sénateurs pour la 200e fois.

Deux cent matches, dans une ligue où les entraîneurs sont généralement les premiers à payer pour les insuccès d’une équipe, ce n’est pas rien.

Sylvain-St-Laurent

Joe Sakic, l’homme de l’année 2018

CHRONIQUE — À TRAVERS LA LNH / La semaine dernière, je vous disais qu’Alexander Ovechkin obtiendrait mon vote de première place pour le trophée Hart, si la saison régulière se terminait à la fin décembre.

Je ne change pas d’idée. Ovi a été le joueur le plus utile à son équipe dans la première moitié du calendrier régulier.

Sylvain St-Laurent

Annus horribilis 2018

On a vendu très exactement 13 048 billets pour le dernier match à domicile des Sénateurs, dimanche dernier.

C’était un peu en deçà de la moyenne, qui se situe à 14 335 spectateurs par match depuis le début de la saison. On remplit le Centre Canadian Tire à environ 75 % de sa capacité.