Les animateurs Philippe Laprise et Pierre Hébert

Olivier: quatre nouvelles catégories

CHRONIQUE / On peut parler de succès pour Philippe Laprise et Pierre Hébert, à leur première coanimation des Olivier l’an dernier : le gala de l’humour a attiré 1342 000 téléspectateurs sur ICI Télé et le duo a décroché le Gémeaux de la meilleure animation en humour. Les deux mêmes remettront ça le dimanche 8 décembre à 20h sur ICI Télé, alors que les artistes les plus souvent nommés sont Mehdi Bousaidan, Mike Ward et Julien Lacroix, quatre fois chacun, notamment pour l’Olivier de l’année.

L’an dernier, le numéro chanté d’Arnaud Soly, composé de véritables commentaires sur les pages Facebook des humoristes, avait fait fureur; on annonce d’autres numéros tout aussi surprenants cette année. Aussi, quatre catégories s’ajoutent. «Nous voulions favoriser davantage les auteurs, qui n’étaient récompensés que dans une catégorie, celle des spectacles. On voulait mettre en lumière leur travail dans d’autres sphères», explique la directrice générale de l’Association des professionnels de l’industrie de l’humour et productrice exécutive du gala, Joanne Pouliot. Ainsi, un Olivier sera décerné au meilleur texte d’une série télé ou Web humoristique, et un autre pour la capsule ou le sketch télé/Web humoristique, tous deux remis lors du cocktail de l’industrie, tenu juste avant le tapis rouge. La conception visuelle et la production de spectacles seront aussi récompensées.

Et qui succédera à François Bellefeuille pour l’Olivier de l’année? Les noms de sept humoristes seront soumis au choix du public : Alexandre Barrette, Louis-José Houde, Katherine Levac, Mariana Mazza, Mehdi Bousaidan, Mike Ward et Julien Lacroix. On pourra voter en ligne à partir du 25 novembre jusqu’au soir du gala.

En télévision, Boomerang, En tout cas, Lâcher prise, Max et Livia et Trop s’affrontent dans la catégorie des séries humoristiques, alors que Comédie sur mesure, Like-moi!, Mets-y le Paquet, Roast Battle le grand duel et Le vrai gala de... font de même pour les comédies. L’Olivier de la découverte ira à un de ces cinq noms : Sam Breton, Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques, Christine Morency, Guillaume Pineault et Arnaud Soly. Les noms d’Alex Perron et des Grandes Crues apparaissent dans trois catégories, dont celle du spectacle d’humour de l’année, aux côtés de Mehdi Bousaidan, Guillaume Wagner, Simon Gouache, Patrick Groulx et Mike Ward.

L’idée de déplacer le gala à la fin de l’automne il y a deux ans a porté fruit : plusieurs humoristes ont vu leur vente de billets de spectacles augmenter substantiellement à l’approche des Fêtes, selon Joanne Pouliot. «Dès le lendemain, ça a eu une influence. Tout le monde est très content de ce changement de date.» Comme l’an dernier, Anaïs Favron et Mario Tessier animeront «L’avant-gala» et «L’après-gala».