Louis-Adolphe Olivier, premier juge francophone à la Cour de L’Orignal
Louis-Adolphe Olivier, premier juge francophone à la Cour de L’Orignal

Louis-Adolphe Olivier, premier juge francophone à la Cour de L’Orignal

Michel Prévost
Michel Prévost
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
CAPSULE DE NOTRE HISTOIRE / Une grande fête se déroule à l’Université d’Ottawa, le soir du 10 octobre 1889, pour souligner l’obtention d’une charte catholique décernée par le pape Léon XIII. Le rêve de Monseigneur Joseph-Thomas Duhamel, premier archevêque catholique d’Ottawa, devient enfin réalité. Pour les Oblats de Marie-Immaculée, qui dirigent l’Université d’Ottawa depuis sa création en 1848 sous le nom de Collège de Bytown, l’obtention de cette charte s’avère une reconnaissance exceptionnelle qu’il faut célébrer en grand.