Travaux de constrution de l’aréna Guertin à Hull.

Le rêve de Robert «Bob» Guertin

Chaque semaine, Le Droit vous fait découvrir un personnage qui se cache derrière le nom d’une rue, d’un parc, d’une école ou d’un édifice, l’appellation d’une ville ou d’une institution d’ici, de façon à découvrir l’histoire de la région. Aujourd’hui : Robert Guertin.

Le Centre Robert-Guertin a fait couler beaucoup d’encre ces dernières années en raison des plans visant son remplacement par un amphithéâtre plus moderne. Maintenant que la décision a été prise de remplacer le vieux Bob, comme l’appellent affectueusement les amateurs de hockey de la région, les Hullois et les autres citoyens de la région devraient se souvenir de l’autre saga qui avait mené à sa construction.

Bien qu’il ait été inauguré en 1957, l’aréna de la rue Carillon a été construit à la suite d’une longue bataille menée par Robert Guertin, qui avait servi à titre de conseiller municipal du quartier Montcalm de Hull entre 1951 et 1964.

Instructeur de hockey membre de l’Association athlétique et sociale Hull-Volant, M. Guertin était l’organisateur d’une tournée contre des équipes de hockey d’Écosse, d’Angleterre et d’Europe. À l’époque, le Hull-Volant était une fierté de tout le Canada en raison de ses impressionnantes victoires,

Dans un texte sur la Petite histoire de l’aréna Guertin, l’historien Raymond Ouimet rappelle que l’aréna Robert-Guertin, qui est aujourd’hui le domicile des Olympiques de Gatineau, avait été la troisième patinoire couverte de Gatineau.

La première, située sur la rue Laurier dans l’île de Hull, portait le nom de parc Royal. Construite en 1905 par un groupe de gens d’affaires de Hull, on y avait ajouté en 1908 un théâtre de vaudeville, le plus grand au Canada. Le parc Royal fut détruit en 1928 lors d’un autre incendie important. Il fallut ensuite attendre après le krach boursier, soit en 1938, pour qu’une autre patinoire soit construite, mais cette fois à Buckingham.

Robert Guertin en 1961

L’absence d’une patinoire couverte à Hull déplaisait grandement à Robert Guertin, qui déplorait le fait que les équipes et les spectateurs de Hull et de tout l’Outaouais devaient se rendre à l’Auditorium d’Ottawa. « Son rêve était de donner un aréna à sa ville », nous rappelle Raymond Ouimet dans son texte.

Une longue bataille

M. Ouimet rappelle que c’est ensuite que l’Association athlétique et sociale du Hull-Volant a entrepris, à la demande de M. Guertin, une campagne de sensibilisation auprès de la population et des politiciens pour réaliser le projet d’aréna. Toutefois, un référendum en janvier 1940 sur un règlement d’emprunt de 230 000 $ est défait par un vote de 385 à 254.

Puis en 1948, le Hull-Volant est revenu à la charge, envoyant quatre de ses membres, dont M. Guertin, devant le conseil municipal pour le convaincre de la pertinence du projet d’aréna.

En 1951, Robert Guertin se présente aux élections municipales, et est élu conseiller municipal du quartier Montcalm. Il forme un comité avec deux autres conseillers pour mener à bien son projet. Mais encore, fallait-il qu’il puisse convaincre la population de la pertinence du projet alors que l’argent se faisait rare.

« L’ancienne ville de Hull n’était pas riche, c’est vrai, mais sa population se complaisait dans sa dépendance à l’égard de sa voisine, Ottawa. Il fallait donc convaincre les citoyens de la nécessité d’un tel équipement dont la construction et l’entretien auront des conséquences sur la facture de taxe », souligne à cet effet M. Ouimet.

Lors d’une rencontre en 1954 avec le gérant général des Canadiens de Montréal Frank Selke, le comité de l’aréna discuta entre autres de la possibilité d’inscrire une équipe dans la Ligue de hockey junior du Québec. Après une année de discussion, M. Guertin amassa plus de 170 000 $ du gouvernement provincial et diverses entreprises de Hull, démarches qui furent suivies d’un référendum lors duquel la population accepta un règlement d’emprunt de 300 000 $ pour la mise en chantier de l’aréna. C’est la firme hulloise Ed. Brunet, fondée en 1931, qui a construit l’aréna Robert-Guertin, inauguré le 22 novembre 1957.

En 1959, l’aréna a accueilli les Canadiens Hull-Ottawa de la ligue professionnelle de l’Est, puis les Festivals de Hull et les Olympiques. Le tournoi de la coupe Memorial y a été présenté à trois reprises, soit en 1958, 1982 et 1997. Les amateurs ont pu aussi y voir de nombreux combats de lutte, de boxe et des spectacles musicaux.