Jos Montferrand a régné en maître sur l’Outaouais pendant 30 ans. Il a été «conducteur d’hommes, défenseur des siens et redresseur de torts».
Jos Montferrand a régné en maître sur l’Outaouais pendant 30 ans. Il a été «conducteur d’hommes, défenseur des siens et redresseur de torts».

Le légendaire Jos Montferrand

Raymond Ouimet
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
CAPSULE DE NOTRE HISTOIRE / Qui n’a pas entendu parler des exploits de Jos Montferrand, figure mythique de l’Outaouais du XIXe siècle ? Né le 25 octobre 1802 à Montréal, Jos Montferrand, fils de François-Joseph Favre dit Montferrand (1773-1908), voyageur, et de Marie-Louise Couvret (1782-?), grandit dans le faubourg Saint-Laurent, à deux pas du Fort-Tuyau et du Coin-Flambant, deux tavernes situées à l’angle des rues Lagauchetière et Cadieux.