Le Centre communautaire Bisson

Le bâtisseur Jim Bisson

Chaque semaine, «Le Droit» vous fait découvrir un personnage qui se cache derrière le nom d’une rue, d’un parc, d’une école ou d’un édifice, l’appellation d’une ville ou d’une institution d’ici, de façon à découvrir l’histoire de la région. Aujourd’hui : l’ingénieur et entrepreneur Jim Bisson.

Plus de 3000 logements du secteur Hull, dont la maison de mon enfance sur la rue Durocher à Hull, et plusieurs immeubles du parc immobilier dans la région ont été construits par l’ingénieur et entrepreneur hullois Jim Bisson.

Le Centre communautaire Bisson, situé sur la rue Richard-Helmer, et le parc Bisson, près des rues Thérien et Froment, tous les deux dans le secteur Hull à Gatineau, portent le nom de ce bâtisseur qui a fait ses études en ingénierie dans les années 1950 à Montréal, puis en Alberta et à New York.

C’est à son retour en Outaouais, à la fin des années 1940, qu’il fonda Construction et ingénierie J. G. Bisson. En plus de logements, l’entreprise a construit de nombreux édifices publics, des églises et des centres commerciaux dans la région de l’Outaouais.

Anecdote personnelle, mon père Laurent, avant d’être enseignant, a été un agent immobilier qui a vendu des maisons construites par M. Bisson.

Le parc Bisson

Mes parents, Yolande et Laurent, avaient d’ailleurs été parmi les premiers acheteurs des maisons de brique construites dans Wrightville, il y a plus maintenant de 60 ans. Maintenant décédés, ils furent des pionniers de la paroisse Saint-Benoît-Abbé.

Jim Bisson a aussi été grandement impliqué dans la construction de la Cabane en bois rond en 1975, lieu de rencontres pour les aînés de la région, à proximité du Cégep de l’Outaouais.

M. Bisson a était aussi un grand sportif et a longtemps pratiqué l’aviron, le ski alpin et plusieurs sports.

Il est décédé le 4 février 2010.

Pierre Henri Durocher, directeur de la fanfare de Hull

Parlant de la rue de mon enfance, rue Durocher du secteur Hull, (la même que celle de mon épouse Joanne qui habitait sans que je ne le sache à l’époque coin Durocher-Richelieu et moi coin Durocher-Labelle), souligne la mémoire de Pierre Henri Durocher (1848-1921), qui fut membre fondateur et directeur de la fanfare de Hull.

C’est en 1870 que la fanfare de Hull vit le jour.

M. Durocher fut le directeur entre 1876 et 1879. Il a également été président de la Compagnie immobilière du Parc Larocque. M. Durocher est mort le 7 décembre 1921 à l’âge de 73 ans.