Le projet Dasken, en 1972
Le projet Dasken, en 1972

La célèbre affaire Dasken

Raymond Ouimet
Collaboration spéciale
CAPSULE DE NOTRE HISTOIRE / En 1970, les entreprises Dasken veulent construire, dans l’ancienne ville de Hull, six immeubles en hauteur, quatre de dix étages et deux de seize étages, sur un terrain de la rue Saint-François dont le zonage ne serait pas apparu clair. Le maire Marcel D’Amour fait alors appel au conseiller juridique de la Ville, Me Roy Fournier (il est aussi député-ministre libéral), pour obtenir une opinion que le premier magistrat de la Ville ne trouve pas suffisamment explicite. Le Conseil municipal demande alors un deuxième avis juridique à son conseiller qui répond que la Ville peut accorder un permis de construction sur le terrain en question. C’est ainsi que débute la célèbre «affaire Dasken» qui éclaboussera la gent politicienne hulloise.