Avant que Shawville ne devienne Shawville, un homme cruel du nom de James Goodwin y exploitait une ferme. Un jour, sa femme a voulu le quitter. Elle a payé de sa vie la méchanceté de son mari.
Avant que Shawville ne devienne Shawville, un homme cruel du nom de James Goodwin y exploitait une ferme. Un jour, sa femme a voulu le quitter. Elle a payé de sa vie la méchanceté de son mari.

James Goodwin, le monstre de Clarendon

Raymond Ouimet
Collaboration spéciale
CAPSULE DE NOTRE HISTOIRE / Le jovialisme de notre début de siècle nous porte à refuser de croire dans la cruauté et la méchanceté des êtres humains.