Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Et si on fermait les écoles?

En Famille

Et si on fermait les écoles?

CHRONIQUE / C’est arrivé dimanche dernier. Un courriel avec un titre inquiétant: «Contact étroit considéré à risque modéré avec une personne atteinte de la COVID-19».
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Gardiens avertis

En famille

Gardiens avertis

CHRONIQUE / Par une chaude soirée du mois d’août, j’étais assise sur mon balcon et surveillais mes deux plus grandes faire les sirènes dans la piscine quand deux jeunes filles sont apparues dans mon arrière-cour. «On vient proposer nos services de gardiennage.»
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Journaliste au foyer

En famille

Journaliste au foyer

CHRONIQUE / Il s’est écoulé combien d’années depuis le 22 juin 2019? Cette journée-là, je vous disais au revoir pour un congé de maternité.
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Vacances obligatoires

En famille

Vacances obligatoires

CHRONIQUE/ Je vais être franche avec vous : cette chronique est la dernière que j’écris avant mon congé de maternité. Eh oui! Dans quelques semaines déjà — ou enfin, me dis-je par moments —, je tiendrai dans mes bras ce bébé-surprise qui m’a fait tant paniquer il y a quelques mois déjà.
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Des ballons en pleine face

En famille

Des ballons en pleine face

CHRONIQUE / Une collègue de travail m’a fait suivre un article de Radio-Canada cette semaine. Le titre m’a aussitôt transportée 25 ans en arrière, dans le gymnase jaune de mon école primaire qui sentait bon les gens qui ont eu trop chaud.
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
La pénalité de bonheur parental

En famille

La pénalité de bonheur parental

CHRONIQUE/ Avec la visite de Madame Gastro cette semaine, je n’avais aucune misère à croire Meik Wiking, le président de l’Institut de recherche sur le bonheur de Copenhague, qui rapporte dans Le livre du lykke, que les parents sont, selon plusieurs études, moins heureux que les non-parents et leur «Oh-je-ne-sais-vraiment-pas-quoi-faire-ce-week-end-à-part-aller-à-Starbucks-mater-toute-une-saison-de-Westworld-sortir-boire-un-verre-travailler-sur-mon-roman-me-détendre-et-peut-être-aller-au-sport».
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Coupable!

En famille

Coupable!

CHRONIQUE/ Attablée récemment avec des amis pour le souper de fête d’une des petites, j’ai été confrontée dans mes convictions parentales.
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Le plus beau des cadeaux

En famille

Le plus beau des cadeaux

CHRONIQUE / « Tu seras mère ma fille. Tu enfanteras dans la douleur, et tu donneras de nombreux enfants à ton mari et à la patrie. Longtemps, être femme, c’était être mère. Et longtemps, le ventre des femmes fut une affaire d’hommes. »
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Trop, c’est trop!

Actualités

Trop, c’est trop!

C’était lundi soir, après le souper. Mon chum et moi marchions derrière nos deux petites, qui chevauchaient leur vélo dans un bonheur insouciant. Il me parlait des nouveaux projets à son boulot, mais je dois admettre que j’avais la tête ailleurs. Je regardais nos filles, et je me disais qu’elles étaient quand même chanceuses. Quelques heures plus tôt, cette journée-là, on découvrait qu’une fillette de sept ans avait eu moins de chance à la loterie de la vie, et que, apprendrait-­on le lendemain, plus jamais, elle ne pourrait pédaler à toute allure, comme le faisaient ma six ans et ma trois ans, les yeux remplis de fierté.
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
1800$ aux vidanges

EN FAMILLE

1800$ aux vidanges

CHRONIQUE/ Je ne suis pas ce qu’on pourrait appeler une écolo-bio-vegan-zéro-déchet. Pas à l’extrême, du moins. Je dirais que je me situe dans la moyenne niveau conscientisation sociale. Je recycle, je privilégie les produits les plus naturels possible sans leur vouer un culte, j’achète très souvent seconde main et je prône le minimalisme — davantage pour réduire le bordel dans ma maison que pour des motivations anticapitalistes. Mais s’il y a une chose dont j’ai horreur, c’est le gaspillage.
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Ça sert à quoi, un vaccin, déjà?

Actualités

Ça sert à quoi, un vaccin, déjà?

Si vous avez le moindrement suivi un peu l’actualité dans les dernières semaines, vous avez certainement entendu parler de ces éclosions de rougeole dans différentes villes du monde. Dans la foulée, il a aussi été grandement question de la montée de groupes antivaccins, qu’on a montrés du doigt abondamment. Dans les deux cas, le ton était la plupart du temps alarmiste, les deux étant considérés comme des menaces potentielles.
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Des milliards pour bébé

En famille

Des milliards pour bébé

CHRONIQUE/ Je n’ai pas pu m’empêcher de pousser un soupir d’exaspération en découvrant une nouvelle invention japonaise cette semaine. Peut-être l’avez-vous vu passer, vous aussi. Je parle du nouveau kit pour que les papas allaitent leurs bébés…
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Les enfants aux commandes

En famille

Les enfants aux commandes

Sur le coup, je ne l’ai pas relevé. Je l’ai noté dans mon calepin, et suis passée à une autre question. Mais en relisant mes notes dans le but d’écrire cette chronique, c’est l’un des principaux points qui piquaient ma curiosité.
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Princesses et superhéros

En famille

Princesses et superhéros

CHRONIQUE / Quand on a appris le sexe du bébé, il y a un peu moins de deux semaines, mon chum n’a pu s’empêcher d’afficher une pointe de déception. Autant il avait voulu une fille lors de mes deux premières grossesses, autant il aurait aimé avoir un garçon cette fois. « Pour changer la dynamique », qu’il me disait.
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Les enfants bonsaïs

Marie-Ève Lambert

Les enfants bonsaïs

CHRONIQUE / L’autre jour, un communiqué est atterri dans ma boîte courriel et a aussitôt capté mon attention. On y annonçait la sortie imminente d’un livre de l’acteur, auteur et conférencier Martin Larocque. Son titre: «Quand t’éduques, éduque!»
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
La fameuse charge mentale…

En famille

La fameuse charge mentale…

CHRONIQUE/ On en entend parler de plus en plus. Elle est, à en croire tous, la principale cause de la détresse maternelle aujourd’hui. La charge mentale…
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Entre YouTube et Passe-Partout

En famille

Entre YouTube et Passe-Partout

CHRONIQUE/ À mon grand bonheur, mes filles tripent bin raide sur la nouvelle mouture de Passe-Partout. Mais à mon grand dam, elles lui préfèrent encore YouTube...
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Les doués, ces oubliés

En famille

Les doués, ces oubliés

CHRONIQUE/ On a beaucoup parlé des enfants « à problème » dernièrement dans les médias. D’abord avec la sortie des pédiatres sur la surmédicamentation de ceux chez qui on diagnostique (parfois à tort) un TDA/H, puis avec le projet de maternelle 4 ans du gouvernement caquiste afin d’offrir aux jeunes vulnérables une chance de mieux partir dans la vie.
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Grands-parents 2.0

En famille

Grands-parents 2.0

Vendredi matin, 8 h 30, mon téléphone sonne. « Salut, j’te réveille-tu ? J’vais descendre aujourd’hui faire ton ménage pis ton lavage. »
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Un savoir qui ne se transmet pas

En famille

Un savoir qui ne se transmet pas

Une publication sur mon mur Facebook a attiré mon attention il y a quelques jours. En gros, on pouvait y lire, photos à l’appui, qu’il était préférable qu’un enfant demeure assis dans un siège d’auto qui fait face vers l’arrière jusqu’à l’âge de deux ans, voire le plus longtemps possible. Parce que selon plusieurs études récentes, les os des tout-petits ne seraient pas prêts à encaisser un impact vers l’avant en cas de collision avant l’âge de quatre ans.
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
«Je ne sais pas» est une réponse acceptable

En Famille

«Je ne sais pas» est une réponse acceptable

CHRONIQUE / Ma grande de maternelle a reçu ses premiers devoirs. Elle doit — on doit — entre autres préparer une petite présentation orale dans laquelle elle se présente. « Je m’appelle... J’ai 6 ans... J’ai les yeux et les cheveux de telle couleur... Mon mets préféré est telle affaire... Mon jeu favori est... Etc. » Jusque là, rien de bien sorcier.
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Faire un numéro 3?

En famille

Faire un numéro 3?

CHRONIQUE/ Honnêtement, on y a tous déjà pensé. Le premier, ça allait de soi. Un deuxième, c’était presque incontournable pour bon nombre d’entre nous. Mais un troisième ?
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Le cerveau immature des ados

EN FAMILLE

Le cerveau immature des ados

Un collègue était préoccupé cette semaine. Il avait des problèmes avec son ado. Pas de gros problèmes, juste des problèmes normaux comme tout parent d’adolescent. Des préoccupations de routine, pour ainsi dire — sans rien amenuiser.
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Foutons-nous la paix!

En famille

Foutons-nous la paix!

L’autre soir, je suis tombée par hasard sur l’émission Nombreux et heureux, présentée à Canal Vie. Comme il n’y avait pas grand-chose d’autre d’intéressant à regarder, je me suis stationnée sur cette chaîne.
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Tuer le père Noël

EN FAMILLE

Tuer le père Noël

CHRONIQUE / Ma mère est entrée avec une question : « Le père Noël, tu crois qu’il fait comment pour apporter des cadeaux à tous les enfants en une seule nuit ? »
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Marie-Ève Lambert
Ce ne sont pas des caprices

EN FAMILLE

Ce ne sont pas des caprices

Avec l’heure du dodo, l’heure des repas est, pour bien des parents, un véritable cauchemar à traverser quotidiennement. À en écouter plusieurs, leur progéniture ne se nourrirait que de pâté chinois, de grilled cheese, de croquettes de poulet et de biscuits au chocolat. Tout le reste est ouach ! et dégueulasse !