Pascal Barrette

Lennon en photos pour la postérité

CHRONIQUE / Pour le jeune photographe Pascal Barrette, c’était une affectation comme les autres. Rien de bien spécial.

Le 3 juin 1969, il y a 50 ans, Le Droit le dépêchait à l’Université d’Ottawa pour capter une photo du passage du membre des Beatles, John Lennon, et de son épouse, Yoko Ono. Ce couple devenu légendaire venait de mettre fin à son « bed-in pour la paix » de huit jours à l’hôtel Le Reine Élizabeth de Montréal, et il se rendait dans la capitale, à l’invitation du président de la faculté étudiante de l’Université d’Ottawa, Allan Rock, pour assister à un forum sur la paix qui se tenait sur le campus. John Lennon venait aussi à Ottawa dans l’espoir de rencontrer le populaire premier ministre du Canada de l’époque, Pierre Trudeau. (Mais Trudeau était à l’extérieur du pays ce jour-là).

Photographe à temps partiel au studio Champlain Marcil, à Ottawa — un studio qui à l’époque fournissait les photos au quotidien Le Droit — Pascal Barrette, alors âgé de 22 ans, était étudiant en théologie au Séminaire St-Paul d’Ottawa. Originaire de l’Abitibi-Témiscamingue, Il en était à sa 10e année de 12 ans de pensionnat dans des écoles privées de la capitale.

Photographies prises par Pascal Barrette lors de la visite de John Lennon et Yoko Ono à l’Université d’Ottawa en juin 1969.

« Au pensionnat, on ne suivait pas trop l’actualité, on était un peu coupé du monde, se souvient-il. Je connaissais un peu les Beatles, j’avais vu le film A Hard Day’s Night au Théâtre Rideau. Ce film m’avait renversé avec ses scènes de petites filles hystériques qui courent après les Beatles. J’étais en pensionnat pour garçons seulement, ségrégués des filles. Disons que ce film était un peu troublant, laisse-t-il tomber en riant. Tout ça pour dire que je n’étais pas un grand admirateur des Beatles. Et à mon arrivée à l’Université d’Ottawa cet après-midi du 3 juin 1969, il y avait peut-être une cinquantaine d’étudiants qui attendaient l’arrivée de John Lennon et de Yoko Ono. Et il n’y avait pas de jeunes filles hystériques dans le groupe », ajoute-t-il en souriant.

Pascal Barrette a capté des dizaines de photos de John Lennon et Yoko Ono ce jour-là. Plusieurs de ces clichés font aujourd’hui partie de la collection de Bibliothèque et archives nationales du Québec (BAnQ) à Gatineau.

Photographies prises lors de la visite de John Lennon et Yoko Ono à l’Université d’Ottawa, juin 1969.

« Ce n’est que plusieurs années plus tard que j’ai réalisé que j’avais capté sur pellicule un moment unique et historique, dit M. Barrette. Mais ce jour-là, c’était une affectation que je trouvais bien ordinaire. Et pour Le Droit, cette visite de Lennon à Ottawa était secondaire. En fait, Le Droit a résumé cette visite par une photo — une seule, la moins bonne des quel que 72 photos que j’ai prises ce jour-là — publiée en page 4 avec un court paragraphe sous la photo. »

Il faut savoir que Le Droit était à l’époque la propriété de la congrégation des Oblats. Et John Lennon, qui avait déclaré quelques années auparavant que les Beatles étaient plus populaires auprès des jeunes que Jésus, n’était pas aux yeux de l’église un modèle idéal pour les jeunes catholiques.

Photographies prises lors de la visite de John Lennon et Yoko Ono à l’Université d’Ottawa, juin 1969.

« Lennon brisait toutes les règles de l’Église, affirme Pascal Barrette. Il était marié, puis divorcé, puis remarié. Il était désinvolte. Il brisait tous les codes. Donc pour les Oblats, et pour le recteur de l’Université d’Ottawa de l’époque, le Père Roger Guindon, cette visite à Ottawa de Lennon et Ono n’était pas un événement sur lequel Le Droit devait s’attarder.

«Mais Lennon et Ono venaient de terminer leur bed-in à Montréal. Le Droit ne pouvait tout de même pas passer à côté. Et Lennon venait à Ottawa participer à un forum sur la paix dans le contexte de la guerre du Vietnam. Il venait promouvoir la paix dans le but de faire taire les canons. C’était quand même noble. Mais l’Église était plus préoccupée par son droit canon que par les canons au Vietnam», conclut Pascal Barrette.

Photographies prises lors de la visite de John Lennon et Yoko Ono à l’Université d’Ottawa, juin 1969.

En cette Semaine internationale des archives, plusieurs photos de ce passage de John Lennon à Ottawa captées par Pascal Barrette il y a 50 ans sont disponibles à BAnQ à Gatineau, au 855 du boulevard de la Gappe. Pour plus de détails : www.banq.qc.ca