Actualités

Autrement dit

Le chiffre

10

Nombre minimum de fois où des goélands ont attaqué des drones de surveillance de la police, à Paris, depuis le début de l’année. Le dernier incident est survenu le 22 juin, lors d’une manifestation des gilets jaunes. Pour l’instant, la police assure qu’aucun drone n’a été abattu. Mais les oiseaux semblent avoir choisi leur camp.

Source: Le Parisien

Actualités

Autrement dit

La comparaison

Âge à partir duquel on ne devrait plus être président des États-Unis, selon la majorité des Américains : 75 ans

Âge actuel du président Donald Trump : 73 ans

Âge du candidat démocrate favori à la présidence, Joe Biden : 76 ans

Source : Yougov.com

Actualités

Autrement dit

La comparaison

955 millions $ : Total des dons promis pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris, dans les semaines qui ont suivi l’incendie du 15 avril;

89,9 millions $ : Sommes versées jusqu’ici.

Source : Le Figaro

Monde

Les fantômes de Tchernobyl

La catastrophe nucléaire de Tchernobyl n’a pas fini de hanter le monde. Une télé-série choc de la chaine HBO bat des records d’audience. Plusieurs enquêtes viennent de revisiter le désastre. Trois décennies plus tard, le mot «Tchernobyl» résonne encore comme un avertissement.

Il est autour de minuit, le 26 avril 1986, lorsque débute un exercice de routine sur le réacteur no 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl, en Ukraine. Le plus grave accident nucléaire de l’histoire va bientôt se produire. Récit de trois jours qui vont irradier le monde...

SAMEDI 26 AVRIL 1986

00h Une affaire de routine

Le «test» veut seulement vérifier le système de secours en cas de panne d’électricité. Le directeur, Viktor Brukhanov, n’a pas été prévenu. À quoi bon? Tout sera fini dans quelques minutes.

Sauf que dès le début, le réacteur géant ne réagit pas comme prévu. Son activité tombe proche de zéro. Pour le stabiliser, il faut retirer du noyau 203 des 211 barres de graphite qui contrôlent la réaction nucléaire.

Dans son livre «Midnight in Tchernobyl», le journaliste Adam Higginbotham compare le réacteur à un pistolet chargé dont le chien vient d’être relevé. Va-t-on oser peser sur la gâchette? (1)

1h23 «La guerre atomique est commencée»

Malgré les signes inquiétants, Anatoli Diatlov, (2) le vice-ingénieur en chef, ordonne de continuer. Fatale erreur. En l’espace de quelques secondes, le réacteur échappe à tout contrôle. À l’intérieur, la température atteint 4650 °C, un peu moins que celle qui règne à la surface du Soleil.

À 1h24, une énorme explosion secoue la centrale. Le KGB évaluera sa puissance à «au moins» quatre fois celle de la bombe larguée sur Hiroshima. Dans les bâtiments, les employés sont projetés contre les murs. Plusieurs techniciens pensent que la guerre atomique avec les États-Unis vient de commencer!

2h Une lumière bleutée… et mortelle

Les premiers pompiers dépêchés sur les lieux n’ont pas la moindre idée de ce qui les attend. Ils n’ont même pas de combinaison anti radiation. En plus, les débris de l’explosion se comportent de manière étrange. Quand on les asperge d’eau, ils brûlent davantage! 

Quelques employés s’approchent du lieu l’explosion. Ils n’en reviennent pas. Le réacteur n’existe plus! Son couvercle de 1200 tonnes a été soulevé dans les airs. Il est retombé en causant des dommages considérables.

Vision d’horreur. Dans les ruines fumantes, une immense colonne de lumière bleutée s’élève tout droit dans la nuit, à l’infini. Les experts décrivent le phénomène comme «l’ionisation radioactive de l’air». (3) La preuve que le coeur du réacteur se consume désormais à l’air libre!

En quelques secondes, les deux braves employés absorbent une dose mortelle de radiation. Dans 10 jours, ils seront morts.

+

Actualités

Autrement dit

La météo

50,6 °C

Température maximale enregistrée dans la ville de Churu, dans le nord de l’Inde, le 2 juin 2019;

- 71 °C

Température maximale enregistrée à la station scientifique russe de Vostok, en Antarctique, le 2 juin;

- 22 °C

Température maximale enregistrée par la sonde Curiosity, sur la planète Mars, le 2 juin.

Sources : accuweather.com et nasa.org

Actualités

Autrement dit

Prix en vrac (Grumpy Cat)

200 millions $ : sommes déboursées pour des activités de lobbying par les cinq plus grandes compagnies pétrolières, en 2018;

100 millions $ : estimation des recettes qu’a pu amasser la chatte «Grumpy», dont la moue boudeuse ravissait des millions de fans sur Internet, jusqu’à son décès, le 14 mai;

1,5 million $ : valeur maximale d’un tableau «Sauveur du monde», attribué à Léonard de Vinci, si les doutes sur son authenticité se vérifient. L’œuvre a été payée 450 millions $ par le prince héritier d’Arabie Saoudite, en 2017;

18 970 $ : prix moyen d’un mètre carré, à New York [Québec : 2363 $]

75 $ : coût d’une tasse de café Elida Natural Geisha 803, une variété très rare aux arômes de thé (!?), venue du Panama;

3 $ : somme que doit débourser chaque touriste pour entrer à Venise, depuis le 1er mai.

Sources : Forbes, The Guardian, The Sacramento Bee, cnn.com, Reuters

***

Actualités

Autrement dit

La citation

«[..] Le plus dangereux, au cœur d’une tempête, ce ne sont pas les grêlons gros comme des balles de softball. Ni les vents de la force d’un ouragan. Ni même la foudre ou les tornades. Le plus dangereux, ce sont les autres chasseurs d’ouragans.»

Matthew Cappucci, météorologue émérite, après une «chasse» à la tornade particulièrement chaotique, en Oklahoma, le 20 mai. Monsieur prétend que des centaines de chasseurs d’ouragans se sont retrouvés à proximité d’une tornade, provoquant des bouchons de circulation. Pour dépasser les autres, certains s’étaient munis de gyrophares de police. D’autres circulaient à vive allure sur la route... en sens inverse. À tout choisir, M. Cappucci préfère encore les tornades. 

Source : Washington Post

Monde

Autrement dit

La citation

«À ce niveau de prix […], ce ne sont pas les historiens d’art ni même les collectionneurs qui arbitrent, mais les banquiers.»

— Stéphane Corréard, spécialiste de l’art contemporain, commentant le fait qu’un lapin métallique du sculpteur Jeff Koons vient d’atteindre 91 millions $, lors d’une vente aux enchères. La surenchère devient une habitude, même si bien peu d’artistes profitent de la manne. Dans l’art contemporain, les 20 artistes vivants les plus recherchés se partagent 64 % du marché mondial.

Source :  Le Monde

***

Actualités

Autrement dit

Le chiffre: 15

Nombre de moutons inscrits à l’école primaire du village de Crêts-en-Belledonne, dans les Alpes françaises. La population veut ainsi protester contre la fermeture d’une classe de l’école. Les enseignants ont été agréablement surpris par la docilité des nouveaux-venus. Par contre, pour les mathématiques, l’avenir s’annonce plus laborieux.

Source: France bleue

***

Chiffres en vrac

  • 600%: Augmentation du prix de l’hélium, depuis 2004;
  • 74 %: Sommet atteint par les taux d’intérêt, en Argentine, depuis le début de l’année;
  • 30%: Probabilité que la Grande Bretagne reste dans l’Union européenne, selon Donald Tusk, le président du Conseil européen.
  • 30%: Agrandissement moyen de votre nez lorsque vous faites un ego-portrait [selfie];
  • 28%: Pourcentage des Canadiens qui déclarent vivre dans le meilleur pays du monde;
  • 6%: Pourcentage des Français qui déclarent vivre dans le meilleur pays du monde;
  • 2%: Proportion des propriétaires de chiens aux États-Unis qui choisissent pour leur canidé une alimentation végétalienne, c’est-à-dire sans aucun produit animal.
  • Sources: Yougov, Harpers, USA Today, The Economist, Fox News

***

La tendance: l’Office du tourisme qui ne fait plus la promotion du... tourisme

Le beurre sans gras. Le vin sans alcool. Et maintenant, l’Office du tourisme sans touristes. Tout cela commence par un ras-le-bol. L’an dernier, plus 18 millions de touristes ont visité les Pays-Bas. Et leur nombre pourrait passer à 42 millions, en 2030. Du coup, l’Office du tourisme renonce à faire la promotion active des lieux les plus visités. Le trop-plein est particulièrement ressenti à Amsterdam, une ville qui a reçu 17 millions de visiteurs l’an dernier, pour une population de 1,1 millions d’habitants. Le centre de la ville étouffe. «Ça ne peut plus durer. La qualité de vie des résidents est menacée,» dit en substance l’Office. Désormais, l’organisation s’occupera surtout de mieux gérer le flot de visiteurs. Elle tentera aussi de les diriger vers des lieux moins surpeuplés.

Source: The Guardian

Actualités

Autrement dit

La citation

«Il est aussi obéissant qu’un chien. Vous voyez qu’il a été entraîné à rapporter les objets que vous lancez»

Linn Saether, une résidente du village de Tujford, en Norvège, où des pêcheurs ont découvert un béluga très attiré par les humains, qui portait un harnais. Plusieurs ont conclu que l’animal a été entraîné par les services secrets russes, en voyant que son harnais portait l’inscription : «matériel de Saint-Petersbourg».  Mais une question demeure. Si le béluga a été entraîné par des espions russes, pourquoi ces derniers auraient-ils pris la peine de laisser un indice aussi évident?

Source: Courrier International