Le Droit
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Benoît Pelletier a été consulté l’an dernier par le gouvernement Legault sur l’intention qu’il avait déjà à ce moment-là d’inscrire le statut du Québec et celui de la langue française dans la Constitution canadienne.
Benoît Pelletier a été consulté l’an dernier par le gouvernement Legault sur l’intention qu’il avait déjà à ce moment-là d’inscrire le statut du Québec et celui de la langue française dans la Constitution canadienne.

Le Québec bâtit son autonomie

CHRONIQUE / Pardonnez ma naïveté, mais je suis consterné par le résultat d’un sondage récemment mené dans le reste du Canada sur la décision du gouvernement Legault d’inscrire dans la Constitution canadienne que le Québec forme une nation et que le français est sa langue officielle et commune. Je le suis de constater qu’il n’y ait pas eu une très grande évolution des esprits depuis plus d’une génération.