Le Droit
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Les ténors de l’opposition veulent croire que l’«environnement politique» sera très différent l’automne prochain de ce qu’il a été depuis un an et quelques mois avec la COVID. Ils veulent croire qu’ils auront plus d’espace. Mais est-ce que la CAQ laissera un peu de glace au PQ de Paul St-Pierre Plamondon?
Les ténors de l’opposition veulent croire que l’«environnement politique» sera très différent l’automne prochain de ce qu’il a été depuis un an et quelques mois avec la COVID. Ils veulent croire qu’ils auront plus d’espace. Mais est-ce que la CAQ laissera un peu de glace au PQ de Paul St-Pierre Plamondon?

Histoires de glace et de PQ

CHRONIQUE / Paul St-Pierre Plamondon file la métaphore : «Il y a des gens qui ont refusé de plier les genoux, de baisser les bras. Et on voit les résultats d’une équipe qui, malgré vents et marées, décide de continuer à fixer l’objectif, à poursuivre l’objectif.»