Le Droit
Geneviève Tellier
Collaboration spéciale
Geneviève Tellier
La race n’explique pas tout

Geneviève Tellier

La race n’explique pas tout

CHRONIQUE / Un événement surprenant est arrivé cette semaine sur la scène politique canadienne. Faisant preuve d’une rare unanimité, les premiers ministres des dix provinces et trois territoires ont demandé au premier ministre Trudeau d’agir rapidement pour revoir les nouvelles politiques fédérales récemment adoptées pour les remises en liberté sous caution. Cette demande fait suite à la mort tragique d’un policier ontarien, l’agent Grzegorz Pierzchala, à la fin décembre, présumément abattu par un individu au passé criminel violent. Cet homme avait été arrêté pour une autre affaire, mais remis en liberté en attente de son procès, malgré la lourdeur des accusations pesant contre lui. Beaucoup se demandent pourquoi, à commencer par les premiers ministres provinciaux et territoriaux.
Geneviève Tellier
Collaboration spéciale
Geneviève Tellier
Une reddition de compte défaillante

Geneviève Tellier

Une reddition de compte défaillante

CHRONIQUE / Les récentes révélations faites par Radio-Canada à propos de la multinationale McKinsey sont troublantes. On apprenait cette semaine que le gouvernement Trudeau avait donné 30 fois plus d’argent à cette entreprise de cabinet-conseil que le gouvernement précédent. Pourtant, on croyait jusqu’à présent que le Stephen Harper était plus enclin à collaborer avec le secteur privé que Justin Trudeau. Ça ne semble visiblement pas être le cas.
Geneviève Tellier
Collaboration spéciale
Geneviève Tellier
Les bouddhas du Canada?

Geneviève Tellier

Les bouddhas du Canada?

CHRONIQUE / Faisant référence à la controverse actuelle qui sévit au Musée des beaux-arts du Canada (MBAC), quelqu’un me disait l’autre jour que cela lui rappelait étrangement l’entreprise de destruction des deux statues géantes de Bouddha menée par les talibans il y a quelques années en Afghanistan. Au nom de principes moraux douteux (interdire les représentations de figures humaines), les talibans avaient alors détruit un patrimoine culturel d’une richesse inestimable pour l’humanité.
Geneviève Tellier
Collaboration spéciale
Geneviève Tellier
L’ingérence chinoise et la réponse canadienne

Geneviève Tellier

L’ingérence chinoise et la réponse canadienne

CHRONIQUE / Les révélations faites à propos d’un possible financement illégal de la Chine lors de la campagne électorale fédérale de 2019 sont très troublantes. Récemment, le réseau Global News révélait que 11 candidats libéraux et conservateurs avaient reçu des fonds en provenance de la Chine. Le montant total de ces fonds est estimé à environ 250 000$, ce qui n’est pas une somme négligeable.
Geneviève Tellier
Collaboration spéciale
Geneviève Tellier
La vulnérabilité de Doug Ford

Geneviève Tellier

La vulnérabilité de Doug Ford

CHRONIQUE / L’absence du nom du premier ministre ontarien sur la liste des témoins appelés à comparaître devant la Commission sur l’état d’urgence présidée par le juge Rouleau qui avait été dévoilée avant ses travaux surprenait. Un acteur majeur des événements qui sont survenus l’hiver passé ne serait pas entendu. Mais le juge Rouleau avait alors indiqué que la Commission manquait de temps et qu’elle entendrait surtout beaucoup de témoignages contradictoires.
Geneviève Tellier
Collaboration spéciale
Geneviève Tellier
La réforme du mode de scrutin

Geneviève Tellier

La réforme du mode de scrutin

CHRONIQUE / Je le dis d’entrée de jeu: je suis en faveur d’un mode de scrutin proportionnel. Je ne l’ai pas toujours été, car je voyais des avantages avec notre système électoral actuel. Il assure une stabilité, puisque c’est un mode qui mène généralement à la formation de gouvernements majoritaires. Mais avec la présence de nouveaux partis, mal représentés dans nos assemblées législatives, il me semble que la présence d’un gouvernement majoritaire devient moins pertinente.
Geneviève Tellier
Collaboration spéciale
Geneviève Tellier
Une bonne campagne électorale

Geneviève Tellier

Une bonne campagne électorale

CHRONIQUE / Le contraste est saisissant. Autant la campagne électorale ontarienne du printemps dernier était terne et monotone, autant celle qui se termine au Québec a été intéressante et riche en idées. Pourtant, dans les deux cas, on prédisait la réélection du gouvernement sortant sans trop de difficultés. Comment donc expliquer cette grande différence ?
Geneviève Tellier
Collaboration spéciale
Geneviève Tellier
Ah ce troisième lien…

Geneviève Tellier

Ah ce troisième lien…

CHRONIQUE / J’imagine que pour la plupart des gens de l’Outaouais, les interminables questions (et réponses) concernant le troisième lien à Québec (un tunnel, un pont?) qui dominent la campagne électorale sont agaçantes. Ce projet n’est certainement pas le principal enjeu de la présente élection provinciale. Ce n’est qu’un engagement parmi plusieurs autres. Alors pourquoi tant d’intérêt?
Geneviève Tellier
Collaboration spéciale
Geneviève Tellier
Merci M. Rayes

Geneviève Tellier

Merci M. Rayes

CHRONIQUE / J’avais l’intention d’écrire une chronique toutes les semaines durant la campagne électorale québécoise pour traiter des enjeux qui s’y présentent, mais je vais faire une exception cette semaine, car le sujet me semble important. Et à bien y penser, il y aurait un lien à faire avec la campagne électorale actuelle.
Geneviève Tellier
Collaboration spéciale
Geneviève Tellier
Un échec évitable

GENEVIÈVE TELLIER

Un échec évitable

CHRONIQUE / Je n’irai pas par quatre chemins: la promesse de François Legault de permettre la construction de deux «mini-hôpitaux» privés est un constat d’échec envers le secteur public. Purement et simplement. Point à la ligne.
Geneviève Tellier
Collaboration spéciale
Geneviève Tellier
Ils sont tombés dans le piège

Geneviève Tellier

Ils sont tombés dans le piège

CHRONIQUE / Enfin, les élections provinciales québécoises ont été déclenchées. Elles sont importantes, car pour la première fois, la population aura l’occasion de se prononcer sur ce que devrait être le Québec de l’après-pandémie.
Geneviève Tellier
Collaboration spéciale
Geneviève Tellier
Le derecho de la mairesse

GENEVIÈVE TELLIER

Le derecho de la mairesse

CHRONIQUE / Bien peu de gens avaient prévu l’apparition de la tempête qui a frappé la région la fin de semaine passée et encore moins ses effets. Près de la moitié de la population de l’Outaouais s’est retrouvée sans électricité pendant de nombreuses heures et des milliers de résidents devront attendre encore plusieurs jours, voire semaines, avant que le courant ne soit rétabli dans leur résidence.
Geneviève Tellier
Collaboration spéciale
Geneviève Tellier
Le point sur l’Université Laurentienne

Geneviève Tellier

Le point sur l’Université Laurentienne

CHRONIQUE / Pressée par le temps, la vérificatrice générale de l’Ontario, Mme Lysyk, a voulu déposer un rapport la semaine dernière, à Queen’s Park. Elle n’était pas obligée de le faire, mais visiblement elle veut alerter l’opinion publique. Le temps joue contre elle, cependant, car selon les règles de l’Assemblée législative elle ne peut pas publier un rapport lorsque le parlement est dissout. Ceci sera fait dans moins de deux semaines, lorsque la campagne électorale débutera.
Geneviève Tellier
Collaboration spéciale
Geneviève Tellier
Le jeu dangereux de Pierre Poilievre

Geneviève TEllier

Le jeu dangereux de Pierre Poilievre

CHRONIQUE / On sait que Pierre Poilievre ne fait pas dans la dentelle. L’aspirant chef du Parti conservateur du Canada a l’habitude des déclarations fracassantes et à l’emporte-pièce. C’est la stratégie qu’il a choisi d’adopter pour remporter la course à la direction. L’avenir nous dira si cela était une bonne idée pour lui donner la victoire. Mais déjà, on peut penser que ses déclarations ne feront qu’alimenter le scepticisme et la méfiance de certains envers les institutions démocratiques du pays.
Geneviève Tellier
Collaboration spéciale
Geneviève Tellier
C’est politique

Geneviève Tellier

C’est politique

CHRONIQUE / Depuis quelque temps, je perçois une nouvelle tendance qui me préoccupe : toutes les décisions prises par le gouvernement sont devenues des décisions « politiques ». L’imposition d’un couvre-feu : c’est politique ; la distribution des masques dans les écoles : c’est politique ; l’obligation de passer un test en arrivant au pays : c’est politique ; et ainsi de suite. Comme politologue, je devrais me réjouir de voir qu’on discute davantage de questions politiques. Mais en même temps, je n’ai pas l’impression que c’est vraiment de ça qu’on discute. Il me semble plutôt que l’on a décidé de nommer les choses différemment. Malheureusement, ce n’est pas pour le mieux, à mon avis.
Geneviève Tellier
Collaboration spéciale
Geneviève Tellier
Qui va payer?

Geneviève Tellier

Qui va payer?

CHRONIQUE / Le premier ministre Trudeau a déclenché des élections en disant vouloir donner une voix aux Canadiens, car d’importants choix doivent être faits quant à l’avenir du pays. Ayant vécu une crise sanitaire sans précédent depuis plus d’un an, l’argument n’était pas sans valeur : la pandémie nous a permis de voir clairement les nombreuses failles de nos systèmes de protection sociale et de notre économie. Nos programmes sociaux et de soutien à l’emploi n’ont tout simplement pas été à la hauteur. Il est donc tout à fait justifié de vouloir réparer ces failles et de consulter les Canadiens pour obtenir leur consentement sur la façon de le faire.
Geneviève Tellier
Collaboration spéciale
Geneviève Tellier
Un réseau public de garderies en Ontario ?

Geneviève Tellier

Un réseau public de garderies en Ontario ?

CHRONIQUE / Ce n’est pas vraiment un secret : le programme de garderies du Québec fait l’envie de bien du monde dans le reste du Canada. C’est sans doute encore plus vrai dans notre région où il est facile de faire des comparaisons entre l’Ontario et le Québec. Selon une récente étude publiée par le Centre canadien de politiques alternatives, les frais de garde mensuels médians étaient de 179 $ à Gatineau comparativement à 1 010 $ à Ottawa en 2019.
Geneviève Tellier
Collaboration spéciale
Geneviève Tellier
L’État et la liberté universitaire

Geneviève Tellier

L’État et la liberté universitaire

CHRONIQUE / Voilà maintenant quatre mois que l’on discute intensément de liberté universitaire. Rarement a-t-on vu un enjeu universitaire occuper autant de place dans l’espace médiatique. Encore plus rarement a-t-on vu la classe politique participer à ces discussions. À un tel point que le gouvernement du Québec sent maintenant la nécessité d’intervenir pour réaffirmer le principe fondamental de la liberté universitaire.