Denis Gratton

Le temps de la récolte

CHRONIQUE / Est-ce que visiter Mosaïculture Gatineau 2018 coûte trop cher ? Tout est relatif. Et tout dépend des goûts.

Je devine que si vous aimez l’horticulture, le prix d’entrée à cette exposition florale est raisonnable. Mais si vous n’avez pas le pouce vert et que les fleurs, le jardinage et l’horticulture vous laissent plutôt indifférents, l’accès à cet événement peut effectivement s’avérer coûteux.

Denis Gratton

L’harmonium du peuple

CHRONIQUE / On inaugurera une nouvelle chapelle ce matin. Une petite chapelle située au parc Dalton, secteur Gatineau.

Ce lieu de culte viendra s’ajouter à l’école de rang, à la cabane à sucre, à l’ancienne gare de Templeton-Est, à la maison de thé, aux parcs floraux de l’horticultrice Joanne Mongeon, aux trois ponts couverts, aux vergers de pommes, aux ruches d’abeilles et à toutes les autres attractions qu’on retrouve dans ce parc écologique qui – comme dit la pub d’un marchand de meubles – vaut le détour.

Denis Gratton

Après Toronto, Ottawa ?

CHRONIQUE / On dit que les élus municipaux sont les politiciens les plus près du peuple, des électeurs. Qu’ils sont sur le terrain, accessibles et à l’écoute de monsieur et madame Tout-le-monde.

C’est vrai. Ces élus partagent notre vécu, notre réalité, notre chez-nous. Et ce n’est certainement pas votre député provincial ou fédéral qui se préoccupera du nid-de-poule devant votre demeure ou du retard dans la collecte des déchets.

Denis Gratton

Au golf pour un ami

CHRONIQUE / Les tournois de golf auxquels nous sommes conviés sont toujours pour une bonne cause. Pour une fondation, pour la recherche sur une maladie à ce jour incurable, pour venir en aide à un organisme ou à des gens dans le besoin. Les causes sont nombreuses et toujours valables.

Mais Simon Cloutier, lui, organise cette année un tournoi de golf pour un ami. Son meilleur ami. Son ami Simon Blouin qui a quitté ce monde le 19 septembre dernier, à l’âge de 38 ans.