Jérémie Lecompte a illustré le livre «L’Aventure de Monsieur Ouaniche», de l’auteure Cécile Beaulieu-Brousseau.

Dessine-moi une amitié

CHRONIQUE / Jérémie Lecompte a séjourné à la maison Réalité de Gatineau pendant un an, de l’été 2016 à l’été 2017.

« J’étais là pour travailler sur moi, explique ce Gatinois de 27 ans qui souffre de troubles d’anxiété. J’étais aussi là pour apprendre à reconnaître mon potentiel, à me faire confiance, à m’accepter comme je suis. »

La maison Réalité a pour mission de permettre aux adultes ayant des troubles de santé mentale de se rétablir et réaliser leur plein potentiel par un accompagnement personnalisé et axé sur les forces.

Et la force de Jérémie, c’est l’illustration. Le graphisme. L’art. Il a un talent fou dans ce domaine et les intervenants à la maison Réalité ont voulu l’exploiter à son plein potentiel.

On a donc eu l’idée de créer un livre avec les illustrations de Jérémie. Mais encore fallait-il des mots pour accompagner ses œuvres. On a donc lancé un appel à tous et Cécile Beaulieu-Brousseau a répondu « présente ».

Mme Beaulieu-Brousseau, une Gatinoise âgée de 73 ans et mère de trois enfants, a déjà publié deux livres jeunesse au cours des dernières années, notamment son œuvre Zizanie dans l’armoire, finaliste au Prix littéraire Le Droit - littérature jeunesse. Cet avis de recherche lancé sur les réseaux sociaux par la maison Réalité l’a interpellée.

Et sa rencontre avec Jérémie allait mener vers quelque chose d’inespéré.

« J’ai vu cette annonce sur Facebook de l’Association des auteurs de l’Outaouais, raconte-t-elle. On demandait un écrivain pour la réalisation d’un projet en collaboration avec la maison Réalité. Le but était de donner la chance à un jeune homme qui excelle en dessin d’illustrer un livre pour enfants.

«J’adore écrire, poursuit Mme Beaulieu-Brousseau. Et j’ai des contes qui dorment dans mes tiroirs. Et le nom «maison Réalité» a piqué ma curiosité puisque ma fille y a travaillé pendant plusieurs années lorsqu’elle étudiait à l’Université d’Ottawa. Je savais que c’est un endroit où on aide beaucoup les gens. Alors je suis allée voir et j’ai rencontré Jérémie, ainsi que la directrice de cette maison et la directrice du ‘projet Jérémie’. À la maison Réalité, on prévoyait produire un petit livret broché avec les illustrations de Jérémie et mes mots, question de l’encourager en exposant ses dessins. Et ces livrets allaient être distribués au sein du personnel et des gens de la maison Réalité. Mais je me suis dit que je pouvais faire en sorte qu’il y ait plus que ça.»

En rentrant chez elle, Mme Beaulieu-Brousseau a appelé la directrice de la maison d’édition L’Interligne, qui a publié ses deux œuvres précédentes. «Je lui ai demandé si elle serait intéressée à un projet spécial, raconte-t-elle. Puis je lui ai expliqué ce projet. Elle m’a répondu : ‘présente-nous un manuscrit et, si c’est bon, on va probablement embarquer’. Alors je lui ai présenté mon manuscrit quelques semaines plus tard et elle l’a immédiatement accepté. Puis elle a communiqué avec Jérémie pour lui offrir un contrat pour illustrer mes mots.»

«Je prenais les textes de Mme Beaulieu-Brousseau, poursuit Jérémie, et je les mettais en images. J’ai bien aimé l’expérience. L’illustration est ma passion. Et j’aimerais vraiment faire carrière dans ce domaine.»

Les deux ont travaillé sur leur livre pendant environ un an. «Nous nous sommes tout de suite compris, Jérémie et moi, explique l’auteure. L’échange avec lui a été très enrichissant. Et c’est une belle amitié qui s’est créée entre lui et moi.»

Le résultat de leur année de travail est en librairie depuis hier. Et le lancement officiel du livre L’Aventure de Monsieur Ouaniche de Cécile Beaulieu-Brousseau et Jérémie Lecompte se fera le vendredi 23 février (demain), de 17 h à 19 h, à la bibliothèque de la Maison du citoyen.

L’auteure et l’illustrateur planifient-ils se réunir à nouveau pour un deuxième ouvrage signé de leur plume ?

«Si je publie mon recueil de poésie qui est en marche, c’est sûr que je vais appeler Jérémie pour illustrer la couverture, répond Mme Beaulieu-Brousseau. Ses illustrations sont extraordinaires et j’aimerais bien travailler à nouveau avec lui un jour.»

«Moi aussi», réplique Jérémie d’un large sourire.

Le lancement du livre L’Aventure de Monsieur Ouaniche est ouvert à tous.

Pour plus de renseignements : 819-772-1518 ou cecile.brousseau@gmail.com.

*****

Une Précision sur l’Armée du Salut

Dans ma chronique de mercredi intitulée L’armée du silence et qui portait sur un courriel du maire d’Ottawa, Jim Watson, adressé au conseiller municipal de Rideau-Vanier, Mathieu Fleury, il aurait fallu lire que ces deux hommes ont visité à trois reprises le refuge de l’Armée du Salut situé dans le marché By, et non le site convoité par l’Armée du Salut sur le chemin de Montréal, dans le secteur Vanier, comme je l’ai laissé entendre dans la chronique en question.