Le Droit
Denis Gratton
Le Droit
Denis Gratton
Le cœur de Poltimore

Denis Gratton

Le cœur de Poltimore

CHRONIQUE / C’est une institution de Val-des-Monts qui fermera ses portes à la fin du mois de novembre. Une fermeture qui laissera un grand vide dans le village de Poltimore et dans le cœur des centaines de villégiateurs qui s’y arrêtent régulièrement.
Denis Gratton
Le Droit
Denis Gratton
Le grand choix de Sophie

RÉSERVÉ À NOS ABONNÉS

Le grand choix de Sophie

CHRONIQUE / Sophie Berriault avait une carrière florissante. Gérante d’artistes, cette jeune Gatinoise vivait sa vie à cent milles à l’heure et rien ne semblait pouvoir l’arrêter. Jusqu’à ce que la maladie s’en mêle…
Denis Gratton
Le Droit
Denis Gratton
Le repos du «jeune Fleury»

Denis Gratton

Le repos du «jeune Fleury»

CHRONIQUE / Mathieu Fleury m’avait convaincu. J’étais sûr et certain que le conseiller municipal du quartier Rideau-Vanier allait se présenter à la mairie d’Ottawa aux élections d’octobre prochain. J’aurais parié mon dernier «deux» sur sa candidature. Après tout, c’est lui qui me l’avait dit.
Denis Gratton
Le Droit
Denis Gratton
«C’est Guy!»

Denis Gratton

«C’est Guy!»

CHRONIQUE / Sors ton plus beau chapeau, Maman, Guy s’en vient te rejoindre là-haut. Oui Maman, LE Guy. Oui Maman, TON Guy. Tâche de ne pas pleurer de joie en l’accueillant. Tu le feras rougir.
Denis Gratton
Le Droit
Denis Gratton
Salut Oncle Gilles!

Denis Gratton

Salut Oncle Gilles!

CHRONIQUE/ Mon cousin André avait ramené sa moto du chalet. Une petite moto pour pratiquer le motocross. Une bruyante et fatigante moto. Comme un maringouin sur les stéroïdes.
Denis Gratton
Le Droit
Denis Gratton
Les «WTF» de la pandémie

Denis Gratton

Les «WTF» de la pandémie

CHRONIQUE / Je respecte les consignes sanitaires. Je suis triplement vacciné. Je garde mes distances. Je me lave les mains à chaque tournant. Je ne vais nul part sans mon masque. Je suis un bon élève. À la petite école, on me collerait une étoile sur mon cahier. Mais en ce 22e mois de pandémie - ou en sommes-nous au 23e, je ne sais plus - a-t-on le droit parfois de se gratter la tête et de se demander: WTF!?
Denis Gratton
Le Droit
Denis Gratton
Le don de soi en héritage

Denis Gratton

Le don de soi en héritage

CHRONIQUE / Martin Tousignant avait 19 ans la première fois qu’il a donné du sang. C’était dans une clinique mobile de Héma-Québec qui s’était arrêtée dans un centre commercial à Rouyn-Noranda, sa région natale.