Les deux promoteurs du Salon du véhicule électrique de Québec, Louis Bernard et Luc Saumure, entourent Charles Drouin de la Corporation Mobilis.

Un premier Salon du véhicule électrique à Québec

Pour la première fois à Québec, le Centre de foires d’ExpoCité sera l’hôte d’un Salon du véhicule électrique. Du vendredi 24 au dimanche 26 mai, il sera possible de voir de près la plupart des véhicules fonctionnant à batterie et pas seulement des automobiles.

Le Salon du véhicule électrique de Québec (SVEQ) est le pendant du Salon du véhicule électrique de Montréal (SVEM), dont la troisième présentation s’est tenue au début du mois de mai à la Place Bonaventure.

Les deux promoteurs du SVEM, Luc Saumure et Louis Bernard, se sont joints à la Corporation Mobilis, qui organise déjà le Salon international de l’auto de Québec et le Salon du camion lourd.

«On voit bien que le véhicule électrique s’inscrit dans une tendance et qu’il y a une révolution qui se fait», affirme Charles Drouin, chef de la direction de la Corporation Mobilis. «Nous représentons les concessionnaires automobiles de la région de Québec et de certaines autres régions avoisinantes dont certains de nos membres offrent des voitures électriques. Ceux-ci voulant offrir un maximum de diversité à leur clientèle.»

Cependant, le SVEQ n’exposera pas que des automobiles électriques. Le Salon touche à tout ce qui touche la mobilité électrique, dont des fournisseurs de produits comme des bornes de recharge ou des solutions solaires.

«Nous sommes très heureux de la réponse. Nous avons 55 exposants très variés. Douze constructeurs automobiles seront aussi représentés, dont certains par des concessionnaires de la région», ajoute M. Drouin.

Essais à l’intérieur

Une des particularités du SVEQ et du SVEM, c’est que les essais se font sans avoir à sortir dehors. En ce qui concerne les essais de voitures, les départs se font d’une porte de garage du Centre de foire pour se terminer dans une autre.

M. Drouin confirme qu’au moins 25 modèles de voitures différents seront disponibles, dont la Chevrolet Bolt, la Chrysler Pacifica PHEV, les Hyundai Ioniq et Kona, le Mitsubishi Outlander PHEV, la Nissan Leaf, les Tesla Model 3 et Model S, la Volkswagen e-Golf et le Volvo XC60 PHEV. Au moment que Le Soleil l’avait contacté, M. Drouin avait appris que le Jaguar I-Pace s’ajoutait à la liste.

Et comme mentionné plus tôt, le SVEQ touche aussi aux autres moyens de transport électrifiés. Ces autres véhicules vont des vélos assistés aux scooters électriques, en passant par les trottinettes et les gyropodes (Segway).

Conférences

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur le sujet, 36 conférences sur une douzaine de sujets différents seront données. Cela va de la recharge des véhicules (avec bornes directes ou par énergie solaire) jusqu’à l’acquisition des véhicules électriques et des coûts rattachés à ceux-ci.

+

VOUS VOULEZ Y ALLER?

Quoi : Salon du véhicule électrique de Québec

Où : Centre de foires d’ExpoCité

Quand : du vendredi 24 au dimanche 26 mai

Heures d’ouverture : vendredi de 13h à 21h, samedi de 10h à 18h et dimanche de 10h à 17h

Admission générale : 15 $; 10 $ pour les membres de CAA-Québec; gratuit pour les 12 ans et moins

Prévente : 10 $ jusqu’à mercredi 22 mai sur Internet

Internet : sveq.ca