Dans le pavillon Silverwax (Pavillon de la jeunesse), «[c’est] l’endroit pour rêver où il y a plus de 2 millions $ en valeur de Lamborghini», selon Charles Drouin, directeur général du 38e Salon international de l’auto de Québec. Sur la photo, une Lamborghini Huracan Performante Spyder.

Place aux nouveautés et au rêve au 38e Salon de l'auto de Québec [VIDÉO ET PHOTOS]

Le 38e Salon international de l’auto de Québec (SIAQ) ouvre ses portes mardi à 9h30. Près de 450 véhicules attendent les visiteurs sur 220 000 pieds carrés au Centre de foires et au Pavillon de la jeunesse d’ExpoCité jusqu’à dimanche.

«L’endroit par excellence pour venir s’amuser et venir rêver. Et évidemment, venir s’informer sur l’ensemble des nouveaux modèles», déclare le chef de la direction de la Corporation Mobilis et directeur général du SIAQ, Charles Drouin.

Parmi les 220 000 pieds carrés d’activités réparties sur trois pavillons, «il y a plus de 400 véhicules présentés dans le Centre de foires, [soit] l’ensemble des nouveautés des manufacturiers et quelques primeurs également pour la région de Québec», ajoute-t-il.

En plus de s’informer, les visiteurs peuvent essayer des véhicules qui ne pourraient pas faire autrement. «Cette année, il y aura des essais routiers de véhicules Jaguar-Land Rover, disponibles uniquement de vendredi à dimanche», explique M. Drouin. «C’est un incontournable chaque année, il y aura des essais avec Roulez passion avec des voitures haut de gamme, comme la Porsche Panamera, la Chevrolet Corvette Stingray et la Nissan GT-R, qui sera très très populaire cette année.»

Ferrari 488 GTB

Essais de voitures électriques

Par ailleurs, plus de 12 modèles de véhicules électriques seront mis à la disposition des visiteurs, en collaboration avec CAA-Québec. «Quatorze véhicules en tout. C’est la première édition où on a autant de modèles en essais sur une boucle de 5,1 kilomètres à l’extérieur du Centre de foires, toujours sur le principe du premier arrivé, premier inscrit. C’est l’opportunité de pouvoir découvrir l’électrification des transports», affirme le directeur général.

Souvenirs et passion

Place aussi aux souvenirs avec la zone de véhicules antiques. Cette année, la section du SIAQ diffère des présentations précédentes en présentant des véhicules de service, dont un «camion de pompiers de 1945 et une ambulance 1967».

Enfin dans le pavillon Silverwax (Pavillon de la jeunesse), «[c’est] l’endroit pour rêver», selon le dg. «Il y a la zone Porsche pour célébrer le 70e anniversaire qui a eu lieu l’an dernier. [Il y a] cinq véhicules, dont un tracteur 1960 et une GT2 RS, évaluée à tout près d’un demi-million de dollars américains.»

Il y a également le retour de McLaren, une zone Ferrari et plus de 2 millions $ en valeur de Lamborghini au SIAQ.

S’amuser

Le SIAQ propose aussi une zone de jeux vidéos dans le Centre de foires, incluant deux simulateurs, deux arcades et de la réalité virtuelle. Dans le pavillon Silverwax, une piste de course géante de 26 pieds sur 8 pieds attend les petits et grands enfants.

Aussi, pour les plus jeunes, le pavillon familial Toyota les attend avec 20 000 pieds carrés de jeux gonflables.

«Tout y est pour venir s’amuser, tout y est pour venir passer une belle journée en famille», conclut M. Drouin.

Soirée-bénéfice

Lundi, la Corporation Mobilis a tenu sa 16e soirée-bénéfice qui offrait la possibilité de visiter le Salon de l’auto avant l’ouverture officielle. Plus de 950 participants étaient présents à cet événement caritatif qui a permis à la Corporation d’amasser 146 000 $ qui seront remis à la Fondation Mobilis qui redistribue la totalité des sommes recueillies à la communauté.