Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le MX-30 de Mazda reprend la philosophie du design Kodo, adoptée depuis quelques années par le constructeur nippon.
Le MX-30 de Mazda reprend la philosophie du design Kodo, adoptée depuis quelques années par le constructeur nippon.

L’entrée de Mazda dans les véhicules électriques se fera à l’automne avec le MX-30

Paul-Robert Raymond
Paul-Robert Raymond
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Mazda a été très timide quant à son entrée dans l’électromobilité. Depuis quelques mois, le bruit courait au sujet d’un modèle purement électrique et aussi hybride rechargeable. C’est maintenant officiel, le constructeur japonais offrira dès l’automne prochain son premier véhicule électrique au Canada, le MX-30.

Mazda compte dans les concessions du Québec et de la Colombie-Britannique (où les rabais gouvernementaux sont les plus généreux) dès l’automne.

Du point de vue technique, tout ce que l’on sait, c’est que le MX-30 aura un moteur électrique d’une puissance de 107 kilowatts (équivalent à 144 chevaux) qui produira un couple maximal de 271 newtons-mètres (200 livres-pied). Sa batterie au lithium-ion contiendra 35,5 kilowatts-heures d’électricité. Celle-ci pourra être rechargée de 20 % à 80 % de sa capacité en 36 minutes avec une borne de recharge rapide en courant continu (BRCC) d’une puissance de 50 kilowatts.

Cependant, impossible de connaître l’autonomie prévue pour ce modèle au Canada. En Europe, cette autonomie a été annoncée à quelque 200 kilomètres. Mazda Canada se fait prudent dans ses communications et a répondu ceci dans les commentaires de sa publication Facebook sur le MX-30: «Bien que ce modèle soit en vente sur les autres marchés, les cotes nord-américaines ne sont pas encore disponibles; par conséquent, l’autonomie du MX-30 sera partagée plus tard cette année, une fois les tests EPA [Environmental Protection Agency] terminés.»

Ceux qui souhaiteraient avoir plus d’autonomie devront plutôt attendre la sortie de la version hybride rechargeable. «Après le lancement du MX-30 électrique à batterie, le modèle hybride rechargeable à configuration en série marquera le retour de la technologie unique du moteur rotatif de Mazda après une absence de presque 10 ans. Cette nouvelle itération du moteur est conçue pour assurer un fonctionnement quasi silencieux et alimentera la batterie au lieu d’entraîner les roues», a écrit le constructeur dans le communiqué envoyé plus tôt cette semaine. «Par conséquent, le MX-30 hybride rechargeable à configuration en série procurera toujours une expérience de conduite électrique des plus stimulantes, tout en ayant la capacité de se recharger à partir d’une prise murale ou en route.»