Paul-Robert Raymond
Selon les données publiées dans le site Renewable Energy World, il y a 235 bornes de recharge rapide au Québec, hors du réseau de Tesla, pour 8,4 millions d’habitants. Ce qui représente 28 bornes par million d’habitants.
Selon les données publiées dans le site Renewable Energy World, il y a 235 bornes de recharge rapide au Québec, hors du réseau de Tesla, pour 8,4 millions d’habitants. Ce qui représente 28 bornes par million d’habitants.

Le Québec, champion de la densification des bornes rapides

CHRONIQUE / Si on exclut les bornes de recharge rapide du réseau de Superchargers de Tesla, le Québec est le champion quand vient le temps de compter le nombre par habitant. Présentement, on compte 28 bornes par million d’habitants, devançant la Californie.

Le Golden State est quant à lui le champion quant au nombre total de bornes, avec 776 points de charge, contre 235 au Québec. C’est au chapitre de la densité que la Belle Province coiffe la Californie, qui elle se situe au quatrième rang.

Ces chiffres sont issus d’une mise à jour faite par Paul Gipe, publiée dans le site Renewable Energy World (lire l’article au complet à bit.ly/39MNVa5). M. Gipe avait publié à l’automne 2018 un article dans lequel il classait les États américains et les provinces canadiennes selon la densité de bornes publiques, hors du réseau de Tesla. Il en ressortait entre autres alors que la Californie se classait en cinquième place. Ce qui avait engendré des commentaires virulents.

«On ne sait pas ce qui a enragé les internautes. Peut-être le fait que la Californie ne se classait pas au sommet de la liste comme ils l’espéraient. Peut-être qu’ils étaient fâchés parce que trois finalistes du top 5 étaient des provinces canadiennes. J’ignore la réponse. Peut-être que ce n’était que des trolls», écrit l’auteur dans son article.

Dans sa mise à jour, M. Gipe relève que l’Oregon se classe en deuxième place (avec 25,7 bornes par million d’habitants) et la Colombie-Britannique en troisième (23,6). Autre fait intéressant, en 2018, l’Ontario se trouvait en cinquième place. Dans la nouvelle compilation, la province a glissé au sixième rang. L’auteur attribue ce glissement à l’arrivée de Doug Ford au pouvoir et au démantèlement du programme d’électrification mené par ce dernier.

Hydro se réjouit

La publication de cet article réjouit au plus haut point Hydro-Québec et plus précisément sa filiale, le Circuit électrique. Joint jeudi, son porte-parole confirmait que son service avait pris connaissance de l’article de M. Gipe dans le courant de la semaine dernière.

«Nous sommes très heureux de constater que le Québec occupe la première place en Amérique du Nord pour le nombre de bornes de recharge rapide par habitant. Le réseau de bornes que nous mettons en place surpasse tous les États et provinces, même la Californie, l’Oregon et la Colombie-Britannique», a répondu par courriel Louis-Olivier Batty, porte-parole du Circuit électrique, en précisant que le Québec a ajouté près de 100 bornes de recharge rapide, pour un total de plus de 300 sur son territoire, depuis les recherches effectuées pour la rédaction de l’article de M. Gipe.

«Le Circuit électrique poursuit le déploiement de 1600 bornes rapides sur 10 ans, dont près de 160 bornes additionnelles, cette année. Nous favorisons des nouveaux sites de recharge avec deux ou même quatre bornes rapides par site. Et nous commencerons à ajouter des bornes de 100 kW dès cette année pour suivre l’évolution technologique des nouveaux modèles de voitures électriques», conclut-il.