En 2019, le 23e Gala des Belles Autos d’hier s’est tenu pour la dernière fois au Parc de la Chute-Montmorency.
En 2019, le 23e Gala des Belles Autos d’hier s’est tenu pour la dernière fois au Parc de la Chute-Montmorency.

Le Gala des Belles Autos d’hier à Québec reporté à 2021

Devant se tenir les 27 et 28 juin prochains, le 24e Gala des Belles Autos d’hier a été reporté à l’année prochaine.

Le club Les Belles Autos d’hier (BAH) a fait l’annonce officielle mardi. L’événement devait se tenir cette année sur les terrains d’ExpoCité, après plusieurs années au Parc de la Chute-Montmorency, à Québec.

«Compte tenu du maintien de l’urgence sanitaire découlant de la pandémie de la COVID-19 et, par conséquent, de la prolongation des mesures de confinement et de distanciation sociale exigées par les autorités publiques et les gouvernements du Québec et du Canada, il devient désormais impossible de tenir notre événement en cours d’année. L’éventualité d’un retour à la normale plus que tardif et les conséquences d’une mise en branle organisationnelle précipitée incitent notre organisation à prendre cette décision crève-cœur. Celle-ci a été soupesée et prise dans le respect des directives gouvernementales, pour des raisons de santé et de sécurité publique», a déclaré le club BAH, en remerciant du même coup ses membres, son équipe de bénévoles ainsi que ses partenaires.

Travaux majeurs au Parc de la Chute-Montmorency

La principale raison que le Gala des Belles Auto d'hier a dû changer d'endroit était attribuable aux travaux majeurs que la Sépaq doit faire au Parc de la Chute-Montmorency. «On est déçus, mais on s'y attendait. Car la Sépaq, avec qui on avait un partenariat de longue date, nous avait avisé pendant plusieurs années que ces travaux étaient envisagés. Elle attendait le feu vert avant de procéder», a expliqué au Soleil, Louise Villeneuve, porte-parole de BAH. «La chute Montmorency, c'était notre marque de commerce. Les deux étaient accolés ensemble. Ça a été une décision déchirante d'être obligés de déménager l'événement. Bon an, mal an, on pouvait attirer entre 600 et 800 véhicules par jour. Il y en a même eu 1100 durant le samedi en 2016, parce qu'il y avait de la pluie prévue pour le dimanche. Pendant les travaux, on n'aurait pas pu en attirer autant, on aurait été trop serrés.»

À ExpoCité, BAH devait repenser comment présenter les voitures anciennes. «On envisageait créer des points focaux, par décennies. Mais tout ça reste à être developpé et on a plus d'un an pour le faire...» conclut Mme Villeneuve, en ajoutant que rien n'est prévu à l'intérieur des bâtiments d'ExpoCité.

La toute première exposition de voitures anciennes à la base de plein air de Sainte-Foy s’est tenue en 1996, quelques mois après la création du club Les Belles Autos d’hier en 1995.