Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
GM produira un fourgon électrifié, nommé EV600, qui sera commercialisé par la nouvelle entité BrightDrop. L’EV600 aurait une autonomie maximale de 400 kilomètres. Conçu sur le système de batterie Ultium de GM, l’EV600 peut être rechargé à un rythme de 273 km en une heure sur une borne rapide d’une puissance de 120 kilowatts.
GM produira un fourgon électrifié, nommé EV600, qui sera commercialisé par la nouvelle entité BrightDrop. L’EV600 aurait une autonomie maximale de 400 kilomètres. Conçu sur le système de batterie Ultium de GM, l’EV600 peut être rechargé à un rythme de 273 km en une heure sur une borne rapide d’une puissance de 120 kilowatts.

General Motors se lance dans les solutions de transport électrifié de marchandises

Paul-Robert Raymond
Paul-Robert Raymond
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Les choses bougent vite chez General Motors (GM). Récemment, le constructeur américain a changé son logo afin de signifier son engagement envers les véhicules électriques. Maintenant, il propose de nouvelles solutions pour le transport de marchandises dans ceux-ci et il entend mettre sur le marché un véhicule commercial léger d’ici la fin de l’année.

Mardi, GM a annoncé la création d’une nouvelle entreprise, BrightDrop, qui se spécialisera dans l’offre de solutions électrifiées pour le transport de marchandises du «premier au dernier kilomètre de façon plus efficace». «Ces solutions de BrightDrop sont conçues pour aider les entreprises à réduire leurs coûts, à maximiser leur productivité, à améliorer la sécurité de leurs employés et de la marchandise et, enfin, à soutenir les efforts de durabilité», peut-on lire dans le communiqué publié par GM mardi.

Le premier produit qui sera lancé par BrightDrop sera l’EP1, une palette électrique. Celle-ci sera offerte dans les premiers mois de 2021. Il s’agit d’une palette mue par un moteur électrique permettant de rouler à la même vitesse que l’employé affecté à la livraison de marchandises. Avec une capacité de manœuvrer dans des espaces restreints, l’EP1 peut transporter 23 pieds cubes de marchandise d’un poids total de 200 livres.

FedEx devrait prendre livraison des premiers EV600 d’ici la fin de l’année.

Un fourgon électrique

S’ajoute à l’EP1, un fourgon électrifié, nommé EV600. Celui-ci aurait une autonomie maximale de 400 kilomètres. Conçu sur le système de batterie Ultium de GM, l’EV600 peut être rechargé à un rythme de 273 km en une heure sur une borne rapide d’une puissance de 120 kilowatts.

Par ailleurs, le même communiqué de GM annonçait que le transporteur FedEx serait le premier client à se procurer des fourgons EV600 et que le transporteur participait déjà à un projet-pilote d’utilisation des palettes EP1. Durant cet essai, il a été démontré que les messagers de FedEx ont pu livrer 25 % plus de marchandises avec les EP1, selon le constructeur.

FedEx devrait prendre livraison des premiers EV600 d’ici la fin de l’année. GM prévoit que BrightDrop servirait initialement des clients aux États-Unis et au Canada.

Sur Internet: gobrightdrop.com