Avec ses belles lignes courbes, la Mazda6 n’a rien à envier à la compétition.

Essai-éclair: Mazda6 2019

Dans cette version la plus luxueuse de la Mazda6, la Signature, on se sent pratiquement comme dans certaines voitures de luxe, tellement le degré de finition est abouti et par le souci du détail.

On ressent la même chose dans les versions moins coûteuses. Avec ses belles lignes courbes, la Mazda6 n’a rien à envier à la compétition. L’aménagement intérieur est toujours de bon ton.

Le moteur quatre-cylindres turbo SkyActiv-G de 2,5 litres lui procure un comportement dynamique. 

Cependant, si vous souhaitez en tirer le maximum de puissance, il est préférable de l'abreuver avec de l’essence super à indice d'octane de 93. Cela donnera une puissance de 250 chevaux au lieu de 227. Le couple reste le même, soit 310 lb-pi. 

Lors de notre essai, la consommation a dépassé les cotes du constructeur, en raison des déplacements essentiellement urbains.

DONNÉES TECHNIQUES

Prix: de 27 350 $ à 39 150 $

Prix du modèle essayé: 39 150 $ (Signature)

Moteur: L4 2,5 l turbo SkyActiv-G (L4 2,5 l SkyActiv-G avec désactivation des cylindres sur les versions les moins chères) 

Puissance: 250 ch (186 kW) à 5000 tr/min (avec super, sinon 227 ch ou 169 kW) 

Couple: 310 lb-pi (420 N.m) à 2000 tr/min 

Transmission: automatique à six rapports 

Consommation réalisée: 14,6 l/100 km (en ville; 10 l/100 km ou 7,5 sur la route, selon Mazda)