Depuis le 18 avril, une nouvelle mesure incluse dans le Code de la sécurité routière prolonge la période d’utilisation obligatoire du siège d’appoint.

Sièges d’appoint, inondations et cernes de calcium sur les tapis: les conseils de la semaine

Q J’ai entendu dire que les enfants doivent rester plus longtemps dans leur siège d’appoint. Concrètement, quelle est la nouvelle mesure en vigueur?

R  Depuis le 18 avril, une nouvelle mesure incluse dans le Code de la sécurité routière prolonge la période d’utilisation obligatoire du siège d’appoint. Ainsi, un enfant devra l’utiliser jusqu’à ce qu’il mesure 145 cm (4 pieds 9 pouces) ou jusqu’à ce qu’il soit âgé de 9 ans.

Il est important de rappeler que cette mesure a pour objectif d’accroître la sécurité des enfants en voiture en leur évitant de passer prématurément à la ceinture de sécurité utilisée seule.

Pourquoi 145 cm? Tout simplement parce qu’au Canada, les ceintures de sécurité des véhicules sont conçues pour bien protéger les personnes qui mesurent au moins 145 cm.

En dépit de ce changement législatif, CAA-Québec continue de sensibiliser la population à l’importance d’attendre, avant de remiser le siège d’appoint, que l’enfant porte correctement la ceinture de sécurité lorsqu’il est assis directement sur la banquette. Nos recommandations demeurent valides même si l’enfant a atteint l’âge de 9 ans.

Pour utiliser la ceinture de sécurité sans siège d’appoint, l’enfant doit avoir :

  • le dos bien appuyé au dossier de la banquette;
  • les genoux pliés au bout du siège.

La ceinture doit passer :

  • au milieu de l’épaule de l’enfant (sur la clavicule);
  • sur les hanches de l’enfant (sur les os du bassin).

Il est essentiel que l’enfant puisse tenir facilement cette position durant tout le trajet.

Q  J’habite à proximité d’un cours d’eau. En cette période de crue printanière, que dois-je faire si mon véhicule est inondé?

R  Premièrement, informez votre assureur. En général, si l’eau monte plus haut que la moitié de la roue, il est préférable de ne pas mettre en marche le véhicule. Si vous le faites, les risques d’endommager davantage le moteur augmenteront rapidement. Lorsque ce sera possible et sécuritaire, faites remorquer votre véhicule dans un atelier de confiance où des techniciens certifiés seront en mesure de constater l’ampleur des dégâts et les dommages invisibles, qui sont souvent plus nombreux que les dommages visibles.

Parmi les dommages invisibles, notons ceux qui touchent les systèmes électroniques (particulièrement pour les véhicules électriques) et les différents ordinateurs; la plupart du temps, ceux-ci deviennent irrécupérables. Une inspection complète du véhicule est requise pour évaluer la condition du véhicule.

Q  Existe-t-il une solution économique et non chimique pour enrayer les cernes de calcium restés sur les tapis?

R  À l’aide d’un chiffon imbibé d’eau bien chaude, couvrez les taches jusqu’à ce qu’elles soient bien ramollies. Utilisez ensuite un aspirateur à déchets secs et humides pour recueillir la saleté. Si vous n’en avez pas ou que le vôtre ne semble pas suffisamment efficace, sachez que plusieurs stations-service offrent un puissant aspirateur industriel dont l’utilisation coûte quelques dollars. Répétez les étapes au besoin.

Nous vous suggérons de profiter d’une belle journée ensoleillée pour assécher les tapis et éliminer toute l’humidité accumulée durant l’hiver.

___

ÉCRIVEZ-NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions à auto@gcmedias.ca Elles pourraient être publiées dans cette rubrique.

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent les contacter autant de fois qu’ils le désirent par Internet ou par téléphone au 1 888 471-2424.