Stanley Péan, l'un des invités d'honneur du 41e Salon du livre de l'Outaouais.
Stanley Péan, l'un des invités d'honneur du 41e Salon du livre de l'Outaouais.

Zachary Richard et Stanley Péan invités d’honneur du SLO

Stanley Péan, Zachary Richard, Martine Delvaux et Andrée A. Michaud viennent s’ajouter à la liste des invités d’honneur de la 41e édition du Salon du livre de l’Outaouais (SLO), ont annoncé mardi les organisateurs de l’événement.

Sous la présidence de Naomi Fontaine, ils se joignent ainsi à Mishka Lavigne, Jean Boisjoli et Pierre-Yves Villeneuve, dont les noms avaient été annoncés au début du mois de décembre.

Provenant d’univers aussi vastes que variés, les huit invités d’honneur de la 41e édition du SLO – placé sous le thème De quel livre tu te chauffes ? – ont tous à cœur « de faire rayonner l’écriture engagée ». 

Stanley Péan, qui compte pas moins de 25 ouvrages à son actif, dont le récent De préférence la nuit, se réjouissait mardi d’être de retour au SLO après une dizaine d’années d’absence. 

« De quel livre tu te chauffes nous dit à quel point le rapport à la littérature peut avoir quelque chose de corporel. On se réchauffe avec les livres », a-t-il indiqué.

De son côté, Martine Delvaux qui a publié en 2019 Le boys club et qui a grandi dans en Outaouais, a affirmé que la région avait fort probablement contribué à faire d’elle la militante féministe qu’elle est devenue. 

« C’est l’Outaouais qui m’a montré de quel bois je me chauffe, de quel livre je me chauffe. On pourrait dire que c’est le féminisme dont je me chauffe », a clamé l’écrivaine et professeure de littérature à l’Université du Québec à Montréal. 

L’auteure Andrée A. Michaud, deux fois récipiendaires du Prix du Gouverneur général, et qui a signé en 2019 Tempêtes, sera également présente. 

L’auteur-compositeur-chanteur louisianais Zachary Richard prendra part à une table ronde pour (Re)découvrir l’Acadie, aux côtés de Caroline St-Louis et André Carl-Vachon. Cette table ronde s’inscrit dans une nouvelle série de clins d’œil à la littérature franco-canadienne que lance cette année le SLO. 

Comme chaque année, l’Ambassade de France au Canada convie un auteur français au salon. Cette année, c’est le dramaturge et romancier Hugo Paviot. 

Pléthore d’auteurs

Près de 500 auteurs, dont Biz, Nicole Bordeleau, Serge Bouchard, André Cédilot, Louise Dupré, Rawi Hage, Danièle Henkel, Gabriel Nadeau-Dubois, Catherine Perrin, Podz, ou encore Léa Stréliski, participeront au salon — et à diverses activités hors les murs.

Les accrocs de polars ou de récits historiques auront l’occasion de rencontrer entre autres, Patrick Senécal, Chrystine Brouillet, Daniel Lessard, Pauline Gill et Claire Ménard-Roussy.

Du côté du volet jeunesse, Alex A., Daniel Coutu, Valérie Fontaine, Mélou, Claudia Larochelle, Andrée Poulin, Olivier Simard et Catherine Trudeau rencontreront les jeunes lecteurs.

De retour

Pour une seconde année consécutive, l’Espace littéraire des Premières Nations sera de retour au SLO. 

Idem pour l’initiative Livres comme l’air, qui encourage des auteurs d’ici à témoigner, par une relation épistolaire, de leur solidarité envers les écrivains et les journalistes emprisonnés dans le monde. 

Une troisième édition du Bordel littéraire consécutive aura lieu à la Maison Fairview. 

Hors les murs

Le SLO se permet d’étendre chaque année ses activités hors du Palais des congrès. Ainsi, les amateurs de poésie pourront assister à l’enregistrement — pour la balado du Cabaret des variétés littéraires — de la Soirée de poésie Prise de parole. 

Pour enrichir sa 41e édition, le SLO accueillera une exposition autour de l’œuvre de Réjean Ducharme. 

De plus, l’œuvre de l’artiste Caroline Monnet, IKWÉ, sera projetée sur les murs d’un édifice du Vieux-Hull. 

Programmation complète : slo.qc.ca