Xavier Dolan réalise son huitième long métrage, tout en jouant le rôle de Maxime.
Xavier Dolan réalise son huitième long métrage, tout en jouant le rôle de Maxime.

Xavier Dolan: l’effet-miroir

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Xavier Dolan a posé avec fracas le premier jalon de sa précoce carrière avec «J’ai tué ma mère» (2009). Tourbillon de fureur identitaire, son titre même impliquait une forme d’autofiction. Dix ans plus tard, le cinéaste joue à l’équilibriste sur le fil de fer entre la réalité et la fiction dans «Matthias & Maxime». Le long métrage met en scène une bande à l’amitié serrée, qui partage le même lien dans la vraie vie. Tout ce beau monde vient d’ailleurs de compléter une tournée de promotion du Québec en autobus…