Véronique Cloutier
Véronique Cloutier

Véronique Cloutier: cultiver la proximité

Karine Tremblay
Karine Tremblay
La Tribune
Les gens l’appellent affectueusement Véro. C’est un détail qui n’en est pas un. Le sympa diminutif, devenu une marque de commerce, témoigne bien de la proximité qui existe entre Véronique Cloutier et le public québécois.