Ça s’annonce plutôt bien pour 1res fois, la nouvelle émission de Véronique Cloutier, dans laquelle les invités font un retour dans le temps pour se rappeler leurs premières fois. —

Véro telle qu’on l’aime

Elle avait besoin d’une émission rassembleuse, au concept qui tient en quelques mots, pour faire oublier les déboires de Votre beau programme. Ça s’annonce plutôt bien pour 1res fois, la nouveauté de Véronique Cloutier, dont j’ai vu le premier épisode, diffusé le jeudi 18 janvier prochain à 20 h sur ICI Radio-Canada Télé.

Il faut dire que les deux invités de la première, Hélène Bourgeois-Leclerc et Pierre-Yves Lord, livrent la marchandise et affichent d’irrésistibles réactions. Comme chaque semaine, Véro invite ses invités à faire un retour dans le temps pour leur rappeler leurs premières fois, par des objets, des photos, et surtout des gens de leur passé, qu’ils n’ont parfois jamais revus depuis.

Le meilleur segment de cette première : les images de l’arrivée du petit Pierre-Yves Lord au Québec, qu’il n’avait encore jamais vues, et qui dormaient au fond d’un sous-sol. Très touchant de voir ses parents raconter son adoption en Haïti. Et le petit PY est craquant. Très drôle aussi d’entendre des extraits de cassettes qu’enregistrait Pierre-Yves, enfant, pour draguer les filles.

Hélène Bourgeois-Leclerc revoit son premier kick avec qui elle avait dansé un slow, « le plus beau gars de l’école ». Et elle s’excuse à genoux devant le comédien Martin Laroche, qu’elle avait largué en plein bal des finissants pour se sauver avec un autre. Jamais de malaises, que des retrouvailles réjouissantes et surprenantes. Pas de temps mort non plus, on enregistre deux heures pour ne conserver que le meilleur.

L’émission, conçue par Pierre-Louis Laberge, est produite par KOTV et Notre Compagnie de Production. Les invités doivent être capables d’autodérision, d’humilité et d’abandon, affirme Véronique Cloutier, à son meilleur à l’animation, sans jamais prendre trop de place. Quatre émissions ont déjà été enregistrées avec Pierre Hébert, Ricardo Larrivée, Mariloup Wolfe, Christian Bégin, Julie Perreault, Rémi-Pierre Paquin, Marina Orsini et José Gaudet. Pierre Hébert n’a pas eu le choix d’avouer un secret à Phil Roy, qu’il lui cachait depuis longtemps. Sa réaction sera explosive.

Il y aura beaucoup de trafic le jeudi soir dans notre télé. Avant 1res fois, à 19 h 30, TVA enverra Face au mur avec Maripier Morin, et V, l’hebdomadaire en direct de Danser pour gagner. Les trois émissions de variétés risquent de se faire une compétition féroce.