Le Festival Musika se tiendra à Montebello du 13 au 15 septembre. Le maire Martin Deschênes et le directeur du festival Yvan Tanguay en ont fait l’annonce en compagnie de Ricky Paquette, Jessica Charland, Martin Giroux, Joémie Verdon et Caroline Cook.

Une vague jazz et blues à Montebello

Le village de Montebello, dans la Petite-Nation, surfera sur une vague jazz et blues, du 13 au 15 septembre prochain, alors que se déroulera la toute première édition du Festival Musika, dont les grosses prises sont deux artistes de renom originaires de Gatineau, Ricky Paquette et Martin Giroux.

Le comité organisateur du festival a dévoilé, mercredi, la programmation de la toute première édition de Musika.

Le «clou de la fin de semaine» risque sans conteste d’être le concert commun regroupant Ricky Paquette, Martin Deschamps, Travis Cormier et l’harmoniciste Guy Bélanger. Tout ce beau monde prendra d’assaut les planches de la scène principale le 14 septembre en soirée. «Ce sera explosif», promet le directeur artistique de Musika, Yvan Tanguay, un visage bien connu dans les arrière-scènes et consoles de la région.

Axé sur le jazz, le blues et sur la soif de «découvertes» du public, ce nouveau rendez-vous dans le paysage des festivals en Outaouais misera sur une scène extérieure principale, aménagée dans le parc Chamberland, à l’arrière de la gare du village, à un jet de pierre du Château Montebello. Tout au long du week-end, qui sera le dernier de la période estivale, des prestations seront aussi offertes dans les bars et restaurants de Montebello. Plus d’une dizaine de spectacles se retrouveront au menu de la fin de semaine, en plus d’une exposition artisanale. L’entrée sera gratuite pour la majorité des concerts. L’acquisition d’un bracelet-passeport sera nécessaire pour assister aux spectacles payants.

Côté programmation, la chanteuse Jessica Charland aura l’honneur de briser la glace sur la grande scène le 13 septembre. Cette dernière assurera la première partie de Nancy Martinez qui accompagnera le Christian Malette Big Band, un peu plus tard en soirée.

Après une messe gospel tenue à l’église de la rue Notre-Dame, le dimanche matin, le Gatinois Martin Giroux — de retour d’Europe, où il a tourné de façon intensive, ces derniers mois, au sein de la troupe de la comédie musicale «Notre-Dame de Paris» — clôturera le festival en après-midi.

«Une suite logique »

Pour M. Tanguay, l’objectif avec son nouveau «bébé» est d’offrir «quelque chose de différent» et d’aller chercher une clientèle «de qualité». Le mélomane aguerri y trouvera son compte, assure le directeur artistique de l’événement.

«On a fait beaucoup de place pour la découverte et c’est très diversifié. Pour 30$, une personne a accès à deux jours de spectacles sur la grande scène, en plus des spectacles gratuits. C’est fort accessible pour tout le monde», souligne M. Tanguay.

Le maire de Montebello, Martin Deschênes, y voit l’occasion pour son village d’offrir un produit supplémentaire aux touristes et résidents de la place. Le Montebello Rock, qui battra son plein les 14 et 15 juin à la marina, et son ancêtre, le défunt Rockfest, ne doivent pas être comparés avec ce nouvel événement, dit-il. Ce sont deux produits distincts, selon le premier magistrat, qui voit un avantage d’offrir un tel événement à la mi-septembre, alors que la période des festivals tire à sa fin.

«Le Festival Musika est un festival qui est à l’image des gens de Montebello. Nous sommes un pôle touristique et culturel avec énormément de patrimoine. C’est tout simplement une suite logique dans les événements. Les gens qui se déplacent pour venir visiter Montebello, ce sont des gens passionnés par les beaux paysages, la culture, le patrimoine et l’histoire. Avec la saison estivale qui s’étire de plus en plus chaque année, on pense que le timing est excellent. On se trouve un peu après la rentrée des classes. Les gens plus âgés ou qui ont moins d’engagements familiaux se cherchent encore des choses à faire en septembre», note le maire Deschênes.

Fait intéressant, Les Brasseurs de Montebello, cette microbrasserie située en plein coeur de la municipalité, concocteront une bière spécialement pour le nouvel événement. La Musika Bouche sera disponible pendant la durée du festival.