De nouveaux documents rendus publics après l’audience confirment que le nouvel acte d’accusation cite désormais une troisième accusatrice, qui affirme avoir été sexuellement agressée par Harvey Weinstein à l’hiver 1993-94 à Manhattan.
De nouveaux documents rendus publics après l’audience confirment que le nouvel acte d’accusation cite désormais une troisième accusatrice, qui affirme avoir été sexuellement agressée par Harvey Weinstein à l’hiver 1993-94 à Manhattan.

Une troisième femme prête à témoigner contre Harvey Weinstein, son procès retardé

Catherine Triomphe
Agence France-Presse
NEW YORK — Le procès de l’ex-producteur de cinéma Harvey Weinstein, qui devait s’ouvrir début septembre, a été retardé au 6 janvier 2020, après qu’une actrice eut accepté de témoigner contre lui, en plus des deux femmes à l’origine de son inculpation pour agressions sexuelles.