Roxanne Léveillé interprétera les solos de clarinette du Concerto de Copland, alors que l’Orchestre symphonique de Gatineau, dirigé par son père Yves, se lance dans une ode à la musique américaine.
Roxanne Léveillé interprétera les solos de clarinette du Concerto de Copland, alors que l’Orchestre symphonique de Gatineau, dirigé par son père Yves, se lance dans une ode à la musique américaine.

Une Symphonie d’humeur jazzée

Yves Bergeras
Yves Bergeras
Le Droit
Pour le quatrième concert de sa 11e saison, l’Orchestre symphonique de Gatineau (OSG) se lance dans une ode à la musique « américaine », le temps d’un concert « flamboyant », où les influences du jazz se feront sentir sur les sonorités classiques.