L’instigatrice du projet, Rita Iriarte

Une fierté exprimée 150 fois

Cent cinquante artistes de Prescott et Russell et des environs ont exprimé leur fierté canadienne à leur façon, lors du grand vernissage du projet culturel d’envergure : 150 raisons d’être canadien.

Vendredi, ce sont 150 œuvres d’art qui ont tapissé les murs d’une salle du River Rock Inn, à Rockland. Chaque pièce était accompagnée de son créateur prêt à raconter son cheminement artistique. Plus d’une centaine de visiteurs sont venus admirer les œuvres. « Cent cinquante artistes réunis sous un seul toit, c’est vraiment une folie lucide. Cent cinquante artistes qui osent. Des événements comme celui-ci, on voit ça rarement dans les grandes villes, donc je dis chapeau », a déclaré Éric Charlebois, membre du conseil d’administration du Conseil des arts de Prescott Russell (CAPR). 

Voilà un peu plus d’un an que le CAPR a lancé l’invitation pour un projet ayant à la fois pour but de célébrer le talent régional et de célébrer le 150e anniversaire de la Confdération. 

« C’est une occasion pour les gens de se rencontrer et pour les artistes de se faire reconnaître à l’extérieur de leur communauté et d’apprendre à connaître d’autres gens aussi. On sait que les artistes, souvent, vont travailler seuls. Ça leur donne la chance d’apprendre à se connaître, de mettre sur une grande plate-forme leur art et d’exprimer ce que ça représente pour eux d’être Canadiens », a expliqué Shanna Steals, directrice générale du CAPR. 

Bien que le projet 150 raisons d’être Canadien soit le fruit du travail acharné de plusieurs bénévoles, partenaires et commanditaire, Mme Steals a tenu à souligner l’apport de l’instigatrice du projet, l’artiste-peintre Rita Iriarte. Il y a plus d’un an, elle a approché le CAPR avec un rêve bien précis. 

« J’ai demandé au CAPR si c’était réalisable et tout le monde a embarqué. Le rêve est devenu une réalité et c’est une réalité merveilleuse », a souligné Mme Iriarte. 

L’artiste de Chute-à-Blondeau, originaire du Vénézuéla, a eu droit à un traitement spécial ; on lui a donné carte blanche pour créer une œuvre monumentale. Celle-ci rend hommage aux Premières Nations ainsi qu’à la beauté naturelle du pays.

« En somme, l’œuvre représente comment je vois le Canada ; un pays rempli de merveilles », a affirmé Mme Iriarte. 

Le projet a été réalisé grâce à la participation de 38 jeunes artistes issus de 12 écoles secondaires et pavillons intermédiaires.

Exposition régionale :

1er au 30 novembre

25 œuvres par lieu


- ALFRED : La Cité (Campus d’Alfred) 

31, rue St-Paul;


- EMBRUN : La maison des Arts 

2, rue Lapalme;


- HAWKESBURY : Centre culturel Le Chenail

2, rue John;


- L’ORIGNAL : Ancienne Prison

1023, rue Queen;


- ROCKLAND : Complexe culturel et récréatif

1535, avenue Du Parc ;


- VANKLEEK HILL : Arbor Gallery

36, rue Home