Le festival Transistor pourrait bien se doter d’un studio de radio mobile — le Transistruck.

Un Transistruck pour Transistor

Transistor a besoin d’aide pour financer son Transistruck.

À quelques jours de la deuxième édition de Transistor, le festival gatinois de la radio numérique, ses organisateurs veulent se doter d’un studio de radio mobile — le Transistruck — afin d’animer les rues du centre-ville de Gatineau cet été.

Leur camion sillonnera ensuite de l’Outaouais, pour réaliser des projets de radio numérique.

L’organisme Transistor Média a lancé mardi 8 mai une campagne de sociofinancement pour les aider à convertir leur camion en studio. Pour parvenir à ses fins, l’équipe de Transistor, qui a investi 25 000 $ dans son camion, espère récolter 5 000 $ via la plateforme Indiegogo. Elle s’est donné trente jours pour y parvenir. 

Le public est invité à contribuer au projet ici : www.indiegogo.com/projects/le-transistruck

La deuxième édition du festival consacré à la baladodiffusion (podcast) démarre ce jeudi au centre DAIMON. Plus de 60 artisans, musiciens et lutteurs sont attendus du 10 au 13 mai dans l’Espace La Fab et sous le chapiteau Crowne Plaza. Parmi les événements phares de cette deuxième édition : l’enregistrement de Mike Ward Sous Écoute et le Gala de Lutte du Vieux-Hull.

Programmation complète : festivaltransistor.com