Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Geneviève Leclerc
Geneviève Leclerc

Un balado et une nouvelle chanson pour Geneviève Leclerc

Mario Boulianne
Mario Boulianne
Le Droit
Article réservé aux abonnés
La pandémie n’a jamais ralenti Geneviève Leclerc et encore moins tari ses envies de nouveaux projets.

Cette fois, l’auteure-compositrice-interprète se lance dans l’univers du balado en offrant le podcast Geneviève Leclerc présente… sur la majorité des plateformes numériques.

C’est avec ses chansons, ses coups de cœur et ses passions que l’artiste tentera de faire voir l’envers du décor à son public.

« Le premier épisode est consacré à ma nouvelle chanson, De qui parlez-vous ? que j’ai écrite après la mort de mon frère, confie la chanteuse dans une entrevue au Droit. Cette pièce traite de l’isolement et du trop-plein dont souffrent les gens aux prises avec des problèmes de santé mentale. »

Appuyé par la musique de Marc-André Sauvageau sur des arrangements de Medhat Hanbali, le texte de Geneviève Leclerc frappe droit au cœur.

« Ce texte est resté incomplet pendant longtemps, avoue l’artiste et productrice. J’ai pu le terminer après une visite que j’ai faite au Gîte Ami, à Gatineau, en début d'année. J’y ai rencontré des personnes confrontées à l’exclusion sociale et à l’itinérance. J’ai aussi pu voir leur douleur et lire dans leurs yeux cette profonde détresse. »

L'Image du nouveau podcast de Geneviève Leclerc et la pochette de son nouvel extrait.

Le déclencheur

« Le décès de mon frère est venu avec son lot de questions restées sans réponse, ajoute-t-elle. Quelque temps après son départ, j’ai trouvé un cahier avec des poèmes qui m’ont permis d’avoir certaines pistes de réponse quant à la souffrance qui l’habitait. Quand je suis allée au Gîte Ami, j’ai pu faire un lien entre le quotidien de ces personnes et ce que vivait mon frère. »

Le centre d’hébergement temporaire gatinois accueille des gens en situation d’itinérance et vivant pour la plupart avec des problèmes de santé mentale et de consommation.

Mettre en lumière des réalités comme celle-là est une des principales raisons d’être du balado de Geneviève Leclerc.

« L’idée de faire découvrir ma chanson par le biais du podcast me permet de renforcer le lien qui m’unit au public, explique-t-elle. Au-delà d’une chanson et de sa création, c’est mon histoire que je partage. Voir l’autre côté de la médaille, c’est le but du balado. »

Le premier épisode est déjà disponible alors de nouvelles capsules seront mises en ligne au cours des prochaines semaines.

«Je ne me donne pas de deadline ou de fréquence de production pour mes podcast, confie-t-elle. Je veux avoir quelque chose à dire, à présenter au public. Ce balado va servir à Geneviève Leclerc l'artiste, mais aussi à la productrice, à la curieuse, à l'épicurienne que je suis. Je veux présenter des gens intéressants et pourquoi pas, faire découvrir des endroits et des produits d'ici. Je ne me donne pas de limite.»

Si vous et vos proches avez besoin d'aide? N’hésitez pas à appeler au 1-866-APPELLE (277-3553)

Service d’intervention par clavardage maintenant disponible 24 heures par jour, 7 jours par semaine: ou téléchargez gratuitement l’application mobile Mes Outils