Isabelle Boulay, Damien Robitaille et Mehdi Cayenne participeront le 24 juin à un grand concert <em>live</em> réunissant une douzaine d'artistes représentant la francophonie canadienne dans toute sa diversité.
Isabelle Boulay, Damien Robitaille et Mehdi Cayenne participeront le 24 juin à un grand concert <em>live</em> réunissant une douzaine d'artistes représentant la francophonie canadienne dans toute sa diversité.

Tout pour la musique: un grand rendez-vous pour la Saint-Jean sur TFO et YouTube

La Fondation canadienne pour le dialogue des cultures (FCDC) a dévoilé mercredi la programmation de Tout pour la musique, une série de concerts  que diffusera la chaîne TFO du 24 au 28 juin, dans le cadre la Saint-Jean-Baptiste.

Ces célébrations musicales démarreront le 24 juin à 19h (de l’Est), à l’occasion d’un grand concert live qui réunira Damien Robitaille, Isabelle Boulay, Michel Rivard, Éric Lapointe, Florent Vollant, Luc de Larochellière et Andrea Lindsay.

Tire le coyote, Antoine Gratton, Wesli, Caroline Savoie, Michelle Campagne et le trio Chances (Chloé Locasse, Geneviève Toupin et Vincent Carré) –  sans oublier les chanteurs ottaviens Mehdi Cayenne et Mélissa Ouimet – y participeront aussi.

Ces douze artistes francophones proviennent de multiples provinces canadiennes, et représentent des horizons musicaux très divers, souligne la FCDC, à propos de ce «rendez-vous unique».

Cette émission spéciale, «festive et inclusive», de 90 minutes sera suivie d’autres initiatives destinées rayonner les musiciens francophone du pays.


Série sur YouTube

Un deuxième volet permettra de prolonger les célébrations musicales jusqu’au 28 juin, sur le Web. La chaîne YouTube Tout pour la musique présentera des «performances exclusives», au fil de 12 épisodes de 30 minutes chacun. 

Une vingtaine d’artistes y participeront, témoignant à leur façon de «l’illustre paysage musical de la francophonie canadienne», soumet la FCDC par voie de communiqué. 

Le Québec et l’Ontario y seront bien représentés, avec des prestations de Dumas et Mamselle Ruiz, ainsi que quatre formations franco-ontariennes: le duo Moonfruits et Yao (d’Ottawa), Patricia Cano et Benjino.

On pourra aussi voir et écouter l’Acadienne Lisa Leblanc et la Manitobaine Kelly Bado, Jill Barber et Loïg Morin (basés en Colombie-Britannique), ou d.couvrir les plus exotiques Sophie Villeneuve (Yukon), Cristian De La Luna (Alberta), Yves Lécuyer (Territoire du Nord-Ouest), Étienne Fletcher (Saskatchewan), Jacques Surette (Nouvelle-Écosse), Sirène et Matelot (Île-du-Prince-Édouard) et Mary Barry (Terre-Neuve et Labrador).


«Richesse inestimable»

Les deux volets sont produits par Les Productions Rivard, basées à Winnipeg. L’initiative est cooptée par Patrimoine canadien.

« En ces temps peu normaux, il est important de continuer à valoriser les artistes de la francophonie canadienne. La St-Jean est un moment opportun pour célébrer la diversité et la présence de cette francophonie partout au Canada», estime le directeur général de la FCDC, Guy Matte.

« La francophonie canadienne est d’une richesse inestimable et nous sommes fiers de pouvoir donner une vitrine aux artistes de chez nous et de contribuer au rayonnement de notre culture» a pour sa part réagi -la directrice principale des contenus du Groupe Média TFO, Nadine Dupont.

«Les communautés francophones d’un bout à l’autre du pays vont pouvoir célébrer ensemble le dynamisme et la diversité de notre héritage partagé», se réjouit-elle.