Geena Davis présentait mardi hors compétition au festival du cinéma américain de Deauville un documentaire qu’elle a produit, intitulé «Tout peut changer, et si les femmes comptaient à Hollywood?».
Geena Davis présentait mardi hors compétition au festival du cinéma américain de Deauville un documentaire qu’elle a produit, intitulé «Tout peut changer, et si les femmes comptaient à Hollywood?».

Toujours moins de femmes derrière les caméras, dénonce Geena Davis

AFP
Agence France-Presse
DEAUVILLE — La proportion de femmes réalisatrices est toujours en baisse aux États-Unis, a dénoncé mardi à Deauville l’actrice américaine Geena Davis qui a fondé un institut d’études sur la représentation des femmes à l’écran, qualifiant cette situation de «honte».