Les nouvelles programmations télés s'avèrent une bonne solution aux périodes de grands froids.

Une solution aux grands froids

Avec la nouvelle année, TVA et Radio-Canada prennent leur élan et nous offrent une programmation remaniée et rafraîchie, alors qu’en plus de nos téléromans habituels, on remarquera quelques nouveautés dont voici les grandes lignes.

D’abord à TVA : dans En tout cas !, le lundi 8 janvier, 19 h 30, Guylaine Tremblay (Danielle) devient la mère de deux enfants (Anne-Élisabeth Bossé, Mikaël Gouin) qu’elle rejoint à Montréal où ils vivent depuis une dizaine d’années. S’ensuivront accrochages, heurts et instants de pur bonheur. Encore le lundi, 21 h, Fanny (Ludivine Reding), La Fugueuse, tombe sous l’emprise d’un chanteur. La vie de ses parents (Lynda Johnson, Claude Legault) et de sa famille en est chambardée. Puis, le thriller Prémonitions, le mercredi 10 janvier, 21 h, axé sur la famille Jacob, dotée de dons, devient la cible d’un homme qui veut les éliminer. Avec Pascale Bussières, Benoît Gouin, Marc Messier.

À Radio-Canada, le mardi 9 janvier, à 21 h, Hubert & Fanny, un tatoueur et une travailleuse sociale, se rencontrent par hasard mais piégés dans un hold-up, ils devront compter l’un sur l’autre pour survivre. Avec Thomas Beaudoin et Mylène St-Sauveur. Et le mercredi 10 janvier, 21 h, Cheval-serpent oppose deux demi-frères, l’un propriétaire d’un club de danseurs nus, l’autre maire de la ville qui veut assainir la cité. Avec Daniel Parent et Guillaume Lemay-Thivierge.

Esclaves du XXIe siècle

Croirait-on que l’esclavage soit toujours en vigueur à notre époque ? C’est pourtant bien le cas au Royaume-Uni, grande puissance sur le plan international et siège de la monarchie britannique. On affirme que des milliers de personnes sont retenues captives dans des réseaux clandestins. Esclave aujourd’hui, le mardi 9 janvier, 22 h, à Investigation.

Christopher et Breeda Nicolls sont propriétaires de parcs de caravanes en plus d’exploiter une entreprise de pavage. Ils recrutent près des soupes populaires, dans les quartiers défavorisés et offrent de l’emploi, en plus du gîte et du couvert. Tout ce à quoi aspirent des hommes au bout de leurs ressources et au bord du désespoir. Une fois agrippés, ils sont battus, affamés, terrorisés. On les oblige à travailler 19 heures par jour, six jours sur sept. Quand leur rendement est insuffisant, on les punit. Certains esclaves y sont captifs depuis de nombreuses années.

Le couple Nicolls a vécu richement sur le dos de ces hommes. À la suite d’une enquête, on a arrêté l’homme et la femme, de même que leur fils. Mais cette pratique clandestine où on retrouve beaucoup de travailleurs émigrés se classe comme une industrie mondiale très lucrative, de l’ordre de 150 milliards $ par année.

Sardou part En chantant

La maladie d’amour, Le France, Je vais t’aimer et beaucoup d’autres titres figurent au tableau des succès de Michel Sardou, qui veut se tourner dorénavant vers le théâtre. Après 50 ans de carrière et 100 millions de disques vendus, le chanteur se donne une deuxième vie sur les planches et Stéphane Bern a voulu souligner son Dernier Show en invitant Florent Pagny, Nolwen Leroy, Laurent Gerra, Charles Aznavour, Garou, Gérard Depardieu et quelques autres à venir lui rendre hommage. À TV5, samedi, 20 h.

Animaux de ferme ou de compagnie, Les animaux ont-ils des droits ? Ayant établi que les animaux sont plus intelligents, communicants et sensibles que nous le pensions, des éthologistes, dont le réputé Boris Cyrulnik, des philosophes, des juristes et des hommes politiques expriment leur opinion sur le sujet. Ce documentaire présenté à Canal D, le mercredi 10 janvier, 22 h, présente des images insupportables d’animaux à l’abattoir, la mise à mort de poussins étouffés dans un sac de plastique et autres images cruelles pour illustrer combien les normes de leur mise à mort ne sont souvent pas respectées pour les 142 milliards d’animaux qui entrent chaque année dans les abattoirs.

Ils sont 20 millions dans le monde à fuir les catastrophes, les bombes, les persécutions, enfermés dans des camps qu’on dit provisoires mais qui finissent par devenir permanents. En conséquence, ces camps se multiplient. Alors, on organise la vie de ces milliers de personnes. On ouvre des écoles, des supermarchés, des entreprises privées et les multinationales n’hésitent pas à se lancer dans l’humanitaire en créant des produits indispensables aux personnes déplacées, tels que des abris temporaires au design attrayant. Réfugiés : un marché sous influence, le mercredi 10 janvier, 20 h, à Télé-Québec.

À RADIO-CANADA

Rediffusion, samedi, 19 h, de la spéciale du jour de l’an En direct de l’univers du 31 décembre 2016. Serge Denoncourt, Julie Perreault, Jean-Michel Anctil et Ricardo Larrivée étaient alors les choyés de cette fin d’année. La soirée se poursuit avec Grand Rire de ? Jean-Michel Anctil, à 20 h 30. À 21 h, on retrouve la Nadine Legrand, ex-lieutenant-détective de Dictrict 31, animatrice du SNL auquel participent Léane Labrèche-Dor, Phil Roy, Pier-Luc Funk, Katherine Levac, et d’autres dans cet unique rendez-vous dont Daniel Bélanger assure la partie musicale. Le jeudi 5 janvier, 20 h, Céline Galipeau réunit ses collègues à En direct du monde, un bilan de leurs observations selon leurs postes de travail en différents points du globe. Retour de Virtuose, à 19 h, le vendredi 6 janvier, alors que Gregory Charles présente d’autres jeunes talents en musique classique, parmi les plus prometteurs. Et, pour compléter ce vendredi de rires, François Morency s’amuse des paroles célèbres de personnages historiques ou contemporains en compagnie d’un invité, Jean-François Breau, pour cette première, à 21 h. Suit, à 21 h 30, Les Magnifiques, avec Léane Labrèche-Dor, Geneviève Schmidt, Julie Ringuette et Marie-Hélène Thibault qui s’amusent dans des sketches illustrant des comédies absurdes axés, entre autres, sur leur côté excessif.

À TVA

Ça commence bien l’année, dimanche, 19 h, met l’accent sur différentes émissions de la programmation d’hiver dont La Voix alors qu’Éric Lapointe, Lara Fabian et Alex Nevsky échangent sur leurs attentes en tant que prochains coachs et sur le jeu Face au mur, le nouveau défi de Maripier Morin qui partage les émotions des candidats, selon qu’ils gagnent ou perdent. À 21 h 45,dimanche, on nous invite à Vive Montréal : dans les coulisses de la fête, qui dévoile les projets, les artistes et les artisans impliqués dans le 375e anniversaire de Montréal.

À TÉLÉ-QUÉBEC

Histoire d’apporter un peu d’exotisme dans la froideur de janvier, Geneviève O’Gleman propose salade fattouche du Moyen-Orient, kale et grenade, salade épinards et courge, pancetta croustillante et pops glacé mangue curcuma parfumés à la noix de coco et au gingembre, à Cuisine futée, parents pressés, le mardi 9 janvier, 19 h 30. Rappelons que Roch Voisine, l’invité du Piano à gogo, reprend ses plus grands succès chez Belle et Bum, le vendredi 12 janvier, 22 h 30, diffusé précédemment le lundi 8 janvier, à midi et à 23 h.