Briana Victoria a reçu une visite inattendue de sa famille lors de son passage à La Voix.

Trois voix d’Ottawa-Gatineau à La Voix 7

Trois candidates venues d’Ottawa et Gatineau ont été retenues dimanche, lors de la toute première ronde d’auditions à l’aveugle de l’émission La Voix 7.

L’Ottavienne Ferline Régis fera l’aventure dans l’équipe de Marc Dupré. Briana Victoria et Samantha Neves, toutes deux Gatinoises, ont respectivement intégré les « écuries » Alex Nevsky et de Lara Fabian.

La chanteuse d’origine haïtienne Ferline Régis a offert une version puissante de I Know Where I’ve Been (de la comédie musicale Hairspray) qui a conquis les quatre coachs. Alex Nevsky a profité de cette prestation pour étrenner son nouveau bouton « bloqueur », qui empêche un autre coach de courtiser un candidat, et qui pourrait être la source de rebondissements importants. 

C’est Lara Fabian qui a fait les frais du blocage. Mai le geste d’Alex Nevsky n’aura finalement été qu’un coup d’épée dans l’eau, puisque Ferline Regis a plutôt choisi d’intégrer l’équipe de Marc Dupré. 

L’Ottavienne de 43 ans enseigne le chant. Elle est déjà montée sur la scène du Centre national des Arts du Canada et du Bluesfest d’Ottawa, et a participé aux festivités entourant la fête du Canada au Parlement. En 2015, elle a fait paraître Tout a changé, un disque gospel bilingue où il est question de résilience, de partage et de foi.

De la visite inattendue

L’équipe de production avait réservé une émouvante surprise à Briana Victoria, âgée de 18 ans : prétextant un problème technique, on a fait sortir la candidate du studio, le temps d’installer son père, sa petite sœur et de sa grand-mère, dans les fauteuils des coachs. Cette visite inattendue était de taille, car la Gatinoise ne voit que « très rarement » ces membres de sa famille, qui résident au Mexique, a-t-on appris.

La participante a repris la classique House of the Rising Sun. Son choix s’est arrêté sur Alex Nevsky, qui, le premier,  avait appuyé sur son bouton « Je te veux ».

Une rescapée

La voix qui a cassé la glace, dimanche, n’en était pas à sa première audition à l’émission : en 2013, Samantha Neves avait tenté de faire partie de l’émission. À l’époque de la toute première édition de La Voix, aucun des coachs ne s’était intéressé à la chanteuse. Cette année, sa reprise de la ballade Never Enough a fait se retourner tous les fauteuils.

En novembre dernier, Samantha Neves remportait le concours concours Star Wow, une compétition de chant organisée par la station de radio de Gatineau WOW 97,1. La lauréate avait remporté une session d’enregistrement en studio. 

Adjointe administrative, elle disait à l’époque espérer pouvoir se consacrer davantage à la musique.